Les Masters à Lunel

Publié le 4 Juin 2009

Les arènes de Lunel comptent au nombre des plus agréables même si elles sont réputées difficiles. Examen de passage obligé pour les grands cocardiers, leur forme ovale permet aux taureaux de s'exprimer pleinement sans leur offrir d'angle de repli. Bien situées au coeur de la ville, on peut stationner pas très loin, mais en faisant attention, car ce lundi à la sortie de la course ce n'étaient pas des cocardes qui étaient bien en vue sur le pare-brise des voitures mal garées mais des procès-verbaux. La police locale n'est pas tendre. De quoi décourager un peu plus les afeciouna qui par ailleurs désertent de plus en plus les gradins qui n'étaient pas pleins d'ailleurs; à vue de nez, je dirais entre la moitié et les deux tiers. Le Maire de Lunel, selon un commentaire publié sur le site de la Fédération, annonce 2300 entrées sur les 3000 que peut recevoir l'enceinte. Mais au pays du Pescalune les sources officielles coulent peut-être un peu trop abondamment. Belle fréquentation quand même malgré la concurrence en ce lundi de Pentecôte de la corrida de la feria de Nîmes tout proche.

Pour cette deuxième course des Masters, compétition créée par la Fédération Française de la Course Camarguaise les organisateurs avaient bien préparé les choses. Une sono toute neuve, un peu trop efficace pour les oreilles des gens placés dessous les enceintes et surtout une vraie capelado mettant bien à l'honneur les jeunes de l'école taurine et les raseteurs appelés et présentés un à un par l'animateur. Une présentation des devises aux couleurs de chaque manade sur des oriflames déroulés par des arlésiennes.
Des taureaux  de la première partie de la course que je découvrais, j'ai aimé la bonne tenue  de Marcellin de Rouquette en ouverture.
Mais Boléro de Lafon et Lieutenant de Lautier, eux aussi vite dépouillés de la cocarde et des glands, ont quand même tenu leur rang avec plus ou moins de bonheur.
Après l'entracte Yvan du Pantaï a été à la hauteur de sa réputation offrant de beaux rasets bien enchainés sur des poursuites.
Mais j'ai eu un coup de coeur pour Pesquié de Saumade. Ce taureau majestueux est noble et racé, tout en muscle. Il est fier de  venir au centre de la piste comme pour saluer le public. Non sans orgueil, il aime je crois se faire admirer! Ce manque de placement, au dire des spécialistes, ne l'empêche pas de briller au raset. Et malgré son âge il a encore de la puissance et de la fougue pour se montrer bon barricadier et poursuivre de près les raseteurs aux barrières.
Tassou de Cuillé est aussi un taureau superbe, violent qui cherche à fuir la piste en refusant d'y revenir après avoir sauté. Rebelle il n'en est pas moins attachant et peut quand il veut tenir son rôle. Sifflé à son retour au toril il a quand même eu droit à la musique de Carmen , merci au président et bravo pour lui ! Et merci au rasteur Bastien Four, vainqueur du jour qui nous a régalés !

Fichier hébergé par Archive-Host.com A la capelado, Sabri Allouani, sept fois champion du Trophée Taurin entouré de deux jeunes de l'école taurine.

Fichier hébergé par Archive-Host.com La présentation des devises aux couleurs de chaque manade par les arlésiennes.

Fichier hébergé par Archive-Host.com Bastien Four, brillant vainqueur du jour.

Fichier hébergé par Archive-Host.com Sabri Allouani saluant le public.

Fichier hébergé par Archive-Host.comDans le public, tout en noir, Pat infatigable chroniqueur de Noir et Blanc, l'émission de la course camarguaise, chaque jeudi soir sur Télémiroir, la télé locale. A ses côtés Jacky Simeon, ancien raseteur auréolé de gloire qui connait bien les arènes de Lunel où il soulevait l'admiration du public avec ses rasets se terminant par une longue poursuite aux planches, main posée sur le berceau des cornes.

Pesquié de Saumade :

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com Aux barrières sur Benjamin Villard


Fichier hébergé par Archive-Host.com
 

Fichier hébergé par Archive-Host.com
Un grand merci à Pesquié qui a bien voulu se placer juste devant mon objectif !

Pour voir la course en video sur Télémiroir cliquer ici:

CC Masters de Lunel / 06 juin 2009 - kewego
Revivez la course camarguaise de Lunel sur télémiroir !

Magazine de Tauromachie Camarguaise présenté par Patrick Mallet.



Rédigé par Daniel

Publié dans #Taureaux et raseteurs saison 2009

Repost 0
Commenter cet article