Arles: le sacre d'Allouani, de Géricault et les santons de Vezolles (3)

Publié le 16 Octobre 2009

Pasteur, le Bìou d'Or est toujours debout !


Après l'entracte et une première partie plutôt réussie mes amis et moi  espérons bien que la suite va être encore plus prometteuse avec la vedette du jour, Pasteur qui sort avec la devise aux couleurs de sa manade entourée de fils d'or. Consacré roi de la saison aux Saintes dimanche dernier, le public attend de lui une course digne de son titre de bìou d'Or. Elle sera bonne mais sans plus, sans grand éclat. Pas de quoi être déçu mais rien de franchement enthousiasmant.

De beaux rasets certes mais pas de moment d'exception où l'arène vibre à l'unisson quand l'homme
et la bête traversent l'arène dans une sorte de complicité. Mais ne boudons pas quand même notre plaisir, Pasteur est jeune, 8 ans, il a le temps de nous régaler davantage. En attendant un grans bravo pour Alexandre Gleize qui enlève une ficelle à 1500€. L'autre, Pasteur la conservera jalousement. Le Bìou d'Or est toujours debout

Fichier hébergé par Archive-Host.comPasteur et sa cocarde cerclée d'or.


Fichier hébergé par Archive-Host.com
Pasteur à Lansargues lors de la Royale Fabre Mailhan le 13 juin 2009




Ayant enfin réussi à percer le secret de l'art d'insérer un diaporama, voici celui présentant quelques photos de la course de Pasteur... dans le plus grand désordre cependant, n'ayant pas encore trouvé comment les faire défiler de façon chronologique. Un peu de patience donc, je cherche...



  

Rédigé par Daniel

Publié dans #Taureaux et raseteurs saison 2009

Repost 0
Commenter cet article

Jacquemin Léon 03/03/2010 16:56


Je vis en Belgique(région de Liège). Avec mon épouse et nos enfants, au début des années 80, nous avons passé nos vacances dans la famille Mailhan au mas de Gageron et depuis nous sommes devenus
des fans de la course camarguaise. A la retraite depuis bientôt 15 ans, je passe, avec mon épouse, un mois chez vous chaque année, dans les Alpilles et nous ne raterions pour rien au monde les
courses de la fête des olives, à Mouries, et de la finale des maraîchers à Châteaurenard. Que du plaisir! Il y a la course avec ses taureaux et les hommes en blanc mais il y a surtout "l'âme" du
peuple provençal qui vibre dans vos arênes. Que de belles rencontres nous avons faites à ces différentes occasions. Cette année nous serons à Maussane du 18 mai au 15 juin. Quelles seront les
courses à voir pendant cette période? Votre blog et les informations qui y sont reprises m'aident à rêver de votre beau pays pendant cet hiver qui n'en finit pas dans les brumes du nord. A
bientôt chez vous.


Daniel 20/05/2010 10:17



Merci pour votre commentaire. Mais vous répondant en retard, ce dont je m'excuse, vous êtes en ce moment à Maussane et profitez du printemps enfin revenu. Vous trouverez sur mon blog dans la
colonne de gauche des informations sur le calendrier des courses. Cordialement.