C - La crèche provençale des Saintes Maries de la Mer 2010

 

Les Saintes Maries de la Mer

Palais des Congrès


  La Grande Crèche Provençale

d'Arlette Bertello

  du 27 novembre 2010 au 6 février 2011

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Résultat de toute une année de recherche et de travail, l'édition 2010 de la grande crèche provençale présente plusieurs innovations. La Nativité créée l'an dernier par Henri Vézolles a trouvé un nouveau décor. Située au premier plan, elle est surplombée en hauteur par un village lointain et une vaste étendue où paît un  troupeau gardé par les bergers auxquels l'Ange vient annoncer la bonne nouvelle. Cette scène, conforme en tout point au récit biblique, est superbement mise en valeur et occupe une part importante de l'ensemble. Elle donne tout son sens à la crèche et à l'activité pastorale qui l'entoure. La vie rurale s'organise tout autour en direction d'autres villages et hameaux. Mais aucune explication ni photo ne saurait remplacer la visite. Une pure merveille !

Découvrir les nouvelles créations d'Henri Vézolles sur le thème des gitans est un pur bonheur. Leur camp est installé un peu à l'écart, pas loin du marché. Les roulottes de Gayraud D'Agnel et la cage pour l'ours font revivre de belles images de temps révolu.

Arlette Bertello encore une fois étonne et surprend en apportant le plus grand soin à  rendre toujours plus attachants les différents tableaux qui se succèdent au rythme des saisons. Les bugadières au travail au bord de la rivière - une des  compositions les plus appréciées du public-  sont toujours là, mais le paysage a évolué, le décor est encore plus en harmonie avec les personnages. La rivière occupe cette fois une position centrale et apporte un bel équilibre aux différents plans qui s'étirent de part et d'autre de ses rives. Il faut voir et revoir tout ce que nous raconte cette grande fresque où se déroule tout ce qui faisait le charme de la vie d'autrefois. On ne s'en lasse pas.  La grande crèche provençale des Saintes Maries est certainement la seule à offrir tant de recherche dans le choix et la réalisation des santons, des habitations et constructions diverses, bien souvent des pièces rares ou uniques. Fidèle à la tradition, refusant les anecdotes ou clins d'oeil faciles, elle va droit à l'essentiel et nous enchante. C'est le spectacle de la vraie Provence de jadis qui défile sous nos yeux.

En face du Palais des Congrès, devant les arènes, la statue de Vovo, le plus célèbre des taureaux de Camargue, a été inaugurée dans l'année. En hiver le taureau de Camargue est encore là, toujours au rendez-vous des Saintes, même si ce sont les santons et la crèche qui cette fois guident nos pas vers elles. Le village des Saintes est toujours intéressant à découvrir quand les touristes de l'été sont partis, mais assurément, la crèche à elle seule vaut le déplacement, que l'on vienne de loin et même de très loin !

La visite de la crèche est gratuite. Une corbeille est à disposition du public qui peut par un don même modeste contribuer  à l'entretien et à l'amélioration de la crèche.

 

Diaporama sur le montage de la crèche


 

 

 

Diaporama sur la crèche 2010


 

 

Ouverture les samedis et dimanche de 10h à 12h et de 14h30 à 17h.

En semaine se renseigner au palais des Congrès

au 04 90 97 87 60.

Repost 0