Voyage d'hiver à Banon dans le Luberon

Publié le 9 Avril 2012

 

En fin de journée, nous voilà en route pour Banon

 

Normalement le voyage s'arrêtait à La Bastide des Jourdans. Mais dans notre groupe la plupart souhaitaient voir ou revoir la grande crèche typiquement provençale de l'église de Banon, Banon qui ne se trouve pas vraiment dans la porte à côté. Il faut encore presque une heure de voiture, il est déjà 17h30 et en hiver à cette heure-là la lumière du jour commence déjà à baisser. J'hésite un instant, ayant déjà vu la crèche de Banon l'an dernier, toujours avec notre groupe, et puis pour rester encore un peu sous le charme de cette journée, bon, je décide de suivre le mouvement. Nous voilà donc en route pour Banon, la neuvième étape de notre périple, qui nous fait monter plus haut dans le Luberon, vers les Alpes de Haute Provence, au pays des champs de lavande où nous allons trouver des restes de neige sur le parking. Ils sont fous ces fanas de crèches et santons...

Le retour par Avignon puis l'autoroute sera dur. Parti le matin 7 heures, j'arrive chez moi épuisé mais heureux à 10 heures du soir passées. Et le lendemain je me réveille bien sûr avec un rhume en prime ! 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

   Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

"Le petit village médiéval de Banon  inspire l'authenticité et le naturel, à 25 kms de Forcalquier, adossé au plateau d'Albion, perché et, dominant la vallée du Coulon, entre la Montagne de Lure et le Ventoux.
Incroyable mais vrai, Banon accueille une des plus grandes librairies indépendantes de France avec près de 100 000 ouvrages en rayon, soit 60 000 titres. Quelques façades d'échoppes du moyen-âge sont encore les stygmates du temps passé. Au sommet, le Grou de Banc à 1 092 mètres et la crête de Gamby à 883 mètres.
Mais aussi et surtout, Banon peut s'ennorgueillir de son petit Banon. Un petit fromage français, entre 6 et 7 cm de diamètre, au lait cru et pesant une centaine de grammes, issu d'anciennes recettes des fermes du petit village, dans les collines si chères à l'illustre Jean Giono."

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

La grande crèche typiquement provençale de l'église surprend par ses dimensions. Elle occuppe une bonne partie de la nef centrale, réalisée entièrement en éléments naturels sur un vaste plan horizontal. Difficile faute de recul de faire des photos d'ensemble. Le paysage, traversé par une rivière particulièrement bien réussie évoque à souhait la Provence avec de belles scènes de travail aux champs et de bergers avec leurs troupeaux.  Le village et ses maisons est présent aussi avec bien sûr l'inévitable scène du bistrot et de la partie de pétanque. Mais notre attention est davantage attirée par la reconstitution pleinement réussie de la distillerie de lavande  très bien réalisée,avec en prime de la véritable essence parfumée qui coule dans la cuve de réception. Son concepteur, présent lors de notre visite nous commente et explique son fonctionnement.

Un grand bravo pour l'équipe de bénévoles qui consacre beaucoup de temps et de savoir-faire à la réalisation de cette crèche panoramique !


Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  le moulin à huile (ci-dessous)

Fichier hébergé par Archive-Host.com

la distillerie avec de la vraie lavande

 

 

 

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

notre groupe admiratif et souriant pour conclure une belle journée !

 

Diaporama - la crèche Banon 2011 :



Rédigé par Daniel

Publié dans #Crèches d'églises

Repost 0
Commenter cet article