Les crèches d'églises à Montpellier

Publié le 18 Janvier 2016

A la découverte des crèches d'église.

A croire les journaux et le bruissement du web, les mairies seraient en passe de devenir les nouveaux conservatoires de nos crèches. Que n'a t'on pas dit sur la crèche de la mairie de Béziers pour ne citer qu'elle !  J'avoue que quand je pars en balade pour faire une tournée des crèches, traversant un village qui me parait intéressant, ça ne me viendrait pas à l'idée d'aller voir à la mairie s'il y a une crèche. C'est à l'église que je vais d'abord. Parce que c'est là me semble-t'il qu'est sa place, espérant surtout ne pas trouver porte close comme c'est trop souvent le cas en dehors des offices, mais ça c'est un autre problème.

 

Des crèches publiques qui sont de véritables oeuvres d'art !

Partant ici ou là à la recherche de crèches, chemin faisant, il n'est pas rare d'en apercevoir une dans la vitrine d'un commerçant, ou derrière une fenêtre de maison donnant sur la rue, mais à la mairie sûrement pas sauf dans des salles d'exposition où sont installées des réalisations signées par des professionnels ou des artistes comme à Arles dans le cloître St Trophime qui accueille depuis de nombreuses années le Salon des Santonniers, ou aux Saintes Maries de la Mer dans le centre culturel la crèche des 4 saisons d'Arlette Bertello, véritable passionaria des santons qui fait de la crèche une oeuvre d'art à part entière. A Carpentras dans le hall de l'Office du tourisme la crèche raconte chaque année un aspect de la vie rurale d'autrefois. L'an dernier le visiteur découvrait dans une suite de scènes successives les différentes étapes de la culture de la vigne et de la fabrication du vin. Un véritable parcours pédagogique où l'on se familiarisait avec les techniques d'avant tout en admirant et s'émouvant !

 

Dans les églises, la crèche retrouve son sens véritable.

Mais toutes ces réalisations qui attirent à juste titre la foule des visiteurs, aussi belles soient elles, ne doivent pas nous faire oublier, qu'on le veuille ou non, que la place des crèches est avant tout dans les églises. C'est là qu'elles prennent tout leur sens car elles représentent la naissance de Jésus que bergers et rois mages viennent adorer et vénérer en premier. Et quand les révolutionnaires ont fermé  les églises sous la terreur, les gens se sont mis à faire la crèche chez eux, dans leur maison. L'habitude est restée, elle est même devenue une tradition quand les santonniers ont ajouté aux bergers  et aux personnages de la sainte famille les figures du peuple des rues. Ainsi sont nés les santons de Provence qui n'ont pas tardé à retrouver le chemin des églises dès que le culte a été autorisé à nouveau.

 

Des crèches toutes simples mais  riches en émotion.

Près de chez moi, à Montpellier, les crèches d'églises n'ont pas la magnificence ni la richesse de leurs soeurs provençales. Elles n'en demeurent pas moins émouvantes, comme celle de la cathédrale St Pierre à Montpellier où la crèche est identique à celles de notre enfance : un fond végétal, du papier rocher couvrant l'autel sur lequel elle est installée, de la mousse et les personnages disposés tout autour d'une simple étable en forme d'abri sommaire ouvert aux quatre vents, ou bien d'une grotte avec ce même papier rocher froissé et vieilli qui conserve l'odeur des crèches passées...

Un peu plus loin, ouvrant grand ses portes dans une rue commerçante, l'église des Pénitents blancs attire de nombreux visiteurs à sa crèche. Là aussi, l'autel enveloppé de papier rocher accueille une foule de santons dans des scènes disposées à la verticale tout autour de la nativité.

Toujours dans une des plus vieilles rues de la ville, à l'église Notre Dame des Tables, une crèche toute simple mais harmonieuse dans sa modestie évoquant l'humilité de la Nativité invite au recueillement et à la prière.

Voilà autant de raisons pour aimer et découvrir toutes ces crèches des plus humbles aux plus artistiques que des équipes de bénévoles s'efforcent de maintenir dans les paroisses pour donner tout son sens véritable à la fête de Noël et au temps calendal.

 

http://creche-et-santons-carpentras.tumblr.com/

La crèche de la cathédrale St Pierre à Montpellier
La crèche de la cathédrale St Pierre à MontpellierLa crèche de la cathédrale St Pierre à Montpellier
La crèche de la cathédrale St Pierre à Montpellier

La crèche de la cathédrale St Pierre à Montpellier

La crèche de la chapelle des Pénitents Blancs à Montpellier
La crèche de la chapelle des Pénitents Blancs à MontpellierLa crèche de la chapelle des Pénitents Blancs à Montpellier
La crèche de la chapelle des Pénitents Blancs à MontpellierLa crèche de la chapelle des Pénitents Blancs à Montpellier

La crèche de la chapelle des Pénitents Blancs à Montpellier

La crèche de l'église Notre dame des Tables à Montpellier
La crèche de l'église Notre dame des Tables à MontpellierLa crèche de l'église Notre dame des Tables à Montpellier

La crèche de l'église Notre dame des Tables à Montpellier

Rédigé par Daniel

Publié dans #Crèches d'églises

Repost 0
Commenter cet article