Voyage d'hiver à Pertuis dans le Luberon

Publié le 23 Mars 2012

 

 

De Lourmarin à Pertuis en passant par Cabrières d'Aigues

 

Passage éclair à Lourmarin

  De notre voyage d'hiver en Luberon l'étape à Lourmarin a été plus que brève. L'endroit a beau être classé parmi les plus beaux villages de France, célèbre pour son château Renaissance, haut lieu désormais consacré à la culture avec notamment une saison de quatuors à cordes, n'empêche, arrivés à l'église, nous trouvons porte close et notre contact n'est pas joignable au téléphone.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Certes le site sur les plus beaux villages de France invite à la flânerie dans le village : "Le village dispose paisiblement ses maisons des XVIIe et XVIIIe siècles un peu à l'écart de la délicate église romane et du magnifique château. Ce dernier construit par la famille d'Agoult au XVe siècle, devient le refuge de gitans au XIXe siècle et fut très endommagé. Par bonheur, il a été entièrement restauré en 1921 par un industriel lyonnais qui en a fait don à l'académie d'Aix. Le château est constitué de deux parties : le château vieux du XVe siècle avec sa tour crénelée, et le château neuf Renaissance avec ses fenêtres à meneaux et ses galeries à l'italienne. N'oubliez pas de flâner dans les pittoresques rues du village, d'admirer les jolies fontaines et le vieux beffroi. Dans le petit cimetière de Lourmarin reposent Albert Camus et Henri Bosco."  http://www.villagesdefrance.free.fr/page_lourmarin.htm

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Nous ne repartirons pas pourtant sans avoir vu de crèche, nous nous contenterons de celle garnissant le rebord d'une fenêtre, offerte sans protection à la vue des passants,

  Fichier hébergé par Archive-Host.comet au sourire de deux de nos compères ardents défenseurs des traditions provençales.

  

Notre flânerie sera brève.

Juste un petit tour dans quelques rues, pas le temps d'aller au cimetière où est enterré Albert Camus, vite une photo bâclée du château et hop en voiture pour Cabrières d'Aigues où, là aussi, à défaut de pouvoir visiter l'église nous allons dans un bar restaurant où là les portes sont grandes ouvertes et l'accueil aussi souriant que la table généreuse.

 

Cabrières d'Aigues

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com     Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Cabrières d'Aigues, M. le curé de Pertuis nous fait l'honneur de venir partager nos agapes, Pertuis où nous attend  ensuite la crèche d'église la plus intéressante certainement de cette journée. Il est vrai que M. le curé aime les santons, il a même profité d'un voyage dans un pays lointain asiatique pour acquérir à la bonne taille un âne et un boeuf sculptés dans du bois exotique.


 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pertuis dans l'écrin du sud Luberon

D'évidence Pertuis offre bien au visiteur l'aspect d'une ville d'importance certaine, et M. le maire sur son site n'est pas peu fier de constater que : "Aujourd’hui, Pertuis compte environ 18900 habitants (5000 en 1945) et reste incontestablement la capitale économique du Pays d’Aigues. Elle regarde aussi de l’autre côté de la Durance, à travers la Communauté du Pays d’Aix, dont elle est un satellite important. L’écrin du sud Luberon, l’ambiance de la vieille ville fortifiée dont on peut encore admirer des vestiges (ruelles tortueuses, remparts, tour de défense), les produits du terroir (fruits, légumes, vins AOC), les nombreux commerces, la vie associative et culturelle lui donnent une certaine douceur de vivre particulièrement recherchée."

(http://www.ville-pertuis.fr/index.php/histoire)

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

 



 

 

 

 

 

 

L’église Saint-Nicolas.

Bel exemple de style gothique flamboyant en Provence. Elle est dédié à Saint Nicolas, patron des bateliers, à cause du port et du bac de Pertuis sur la Durance. Elle n'a pas cessé de s'agrandir pendant quatre siècles, depuis sa création en 1398. Elle est classée monument historique.

La crèche.

Elle est riche d'une dizaine de santons de 80 cm datant du XVIII° siècle en carton pâte et en cire, dont la Sainte-Vierge et Saint-Joseph.
Le décor typiquement provençal, est enrichi chaque année, on peut reconnaître la place Mirabeau avec l’église Saint-Nicolas et le donjon.
Certains beaux santons qui complètent la crèche ont été réalisés par les Carmélites d’Avignon.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Notre groupe avec au centre la personne qui réalise la crèche.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Sources des informations sur Pertuis :

http://www.facebook.com/pages/Eglise-Saint-Nicolas-de-Pertuis/105813289482528

  http://www.votrewebfacile.fr/projet/?option=com_sorties&task=AfficheUnEvenement&cid=438578

http://www.patrimoineavenir-pertuis.fr/page11a.html


Rédigé par Daniel

Publié dans #Crèches d'églises

Repost 0
Commenter cet article

pascal atoch 27/03/2012 19:57


Ce fut vraiment une merveuilleuse journée.

Lou Ravi 26/03/2012 14:34


Merci Daniel pour ce beau reportage qui nous rappelle cette belle journée de décembre.

Daniel 26/03/2012 23:31



Oui c'était une belle journée qui mérite bien cette série de petits reportages, histoire de revoir  ces crèches et paysages magnifiques !