Voyage d'hiver à Grambois dans le Luberon

Publié le 3 Avril 2012

 

  Notre visite à Grambois

 

 

 "Sur le versant sud du Luberon, dans le pays d'Aigues, perché à 360m sur un coteau escarpé, classé village fleuri et un des plus beaux villages de France, Grambois est inclus dans le Parc naturel régional du Luberon, et a su garder toute l'authenticité d'un village ancien."

 

Avec ses maisons anciennes et ses vieilles pierres soigneusement restaurées, le temps semble s'être arrêté  à Grambois et on comprend pourquoi Yves Robert a tourné ici plusieurs scènes de son film "La gloire de mon père". Mais Grambois désormais fait plutôt la gloire des agents immobiliers et l'apport d'un tourisme sédentaire a profondément bouleversé le mode de vie rural qui n'a plus grand chose à voir désormais avec le passé paysan et austère de la Provence d'alors qui a inspiré Giono.

 
  " En vous baladant dans le village, vous pourrez découvrir la porte des remparts, le passage de templiers avec fenêtres géminées ainsi qu'une belle résidence seigneuriale construite sur les fondations d'un château du XI°. Au XIV°, Grambois était une des 12 forteresses de Provence."

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6b/Fontaine%2C_place_et_mairie_%C3%A0_Grambois.JPG/320px-Fontaine%2C_place_et_mairie_%C3%A0_Grambois.JPG?uselang=frL'église ND de Beauvoir (XI°-XIV°) s'intègre à merveille dans l'architecture de la place de la mairie. Elle a subi diverses péripéties, agrandissements, fortification et autres modifications qui racontent dans ses pierres l'histoire du village.

 

  photos de Grambois, source wikipedia

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/44/Fontaine%2C_Grambois_%28Vaucluse%29.jpg/320px-Fontaine%2C_Grambois_%28Vaucluse%29.jpg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e9/P1200007.JPG/320px-P1200007.JPG


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les santons de Pierre Graille victime de leur succès !

 

J'ai déjà raconté sur ce blog ma première visite à la crèche de l'église dont le créateur Pierre Graille a réalisé chaque santon habillé en prenant pour modèle les habitants du village. Ainsi peu avant Noël on assiste à cet étrange défilé des familles venant apporter à l'église le santon représentant un de leurs membres.  La crèche contribue ainsi largement à la notoriété des gens de Grambois et renforce leur sentiment d'appartenance à une communauté et ce d'autant plus que Pierre Graille est un artiste au talent reconnu. Il a acquis son savoir-faire au contact de l'abbé Sumien à qui l'on doit la création de santons habillés de taille moyenne (20 à 25 cm) et qui par la suite feront la gloire sinon la fortune de Simone Jouglas.

 

C'est donc l'originalité des santons de Graille qui intéresse surtout le visiteur. La crèche, en raison des dimensions de  la chapelle qui l'accueille occuppe un espace modeste, tout comme son décor, typique du Luberon avec une évocation du lieu en son fond. Mais l'ensemble est victime de son succès de fréquentation au propre et au figuré : c'est un cortège impressionnant et dense des gramboisiens santonifiés qui se dirige vers la crèche, occultant presque la scène de la nativité. Pareil pour la foule des curieux, promeneurs, touristes  et autres, qui s'agglutinent par groupe en un cortège incessant devant la vitrine de protection. Tout cela vous le comprendrez bien, n'étant guère compatible avec l'art des photos réussies !

 

Les santons de Pierre Graille dans la crèche de l'église de Grambois.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photos santonejaire

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le Christe sans croix sur le mur a été réalisé par Pierre Graille.

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Sur un mur de côté de l'église on peut voir cette belle évocation de la pensée de Mistral :

"le paysan, où qu'il se trouve, est le support de la nation.

On aura beau faire des inventions, il faut remuer la terre."

Belle phrase à méditer, même si le paysan est de plus en plus dépendant de machines ultra-perfectionnées, travaillant un sol dégradé par l'usage excessif d'engrais et de produits phytosanitaires. Quant à la nation, elle s'est élargie, mondialisation oblige, aux vastes dimensions de la planète. Mistral serait sans doute aujourd'hui un ardent défenseur de l'agriculture biologique, d'un vrai retour à la nature.

à suivre.

 

Autre article du blog sur la crèche de Grambois :

 http://lousantonejaire.over-blog.com/21-categorie-10652657.html

 


 

Rédigé par Daniel

Publié dans #Crèches d'églises

Repost 0
Commenter cet article

jacques 06/04/2012 15:12


merci daniel pour cette série de reportage sur les crèches d'église


amitiés et bonnes fêtes de pâques

Daniel 06/04/2012 15:30



Bonjour Jacques


Bonnes fêtes de Pâques pour toi aussi et ton épouse


amitiés