Vive Sainte Sara, vive les Saintes Maries !!!

Publié le 1 Juin 2012

 

Aux pélerinage des Saintes, ferveur et fierté du peuple gitan

 

C'est sous les vivats du peuple  gitan, des pélerins et en présence d'une foule de touristes que, le 24 mai dernier, Sara puis les Saintes ont encore une fois été portées en procession de l'église fortifiée au rivage de la Méditerranée d'où elles débarquèrent au tout début de l'ère chrétienne.

 

L'émotion est toujours très forte et exprime une foi profonde, viscérale. Il faut avoir vu la cérémonie de descente des chasses pour comprendre la ferveur du peuple gitan et son attachement à leur sainte, la seule que l'église leur autorise à vénérer, Sara, la noire parée de tous ses plus riches habits, porteuse de tous les espoirs d'une communauté toujours aussi peu acceptée, marginalisée, stigmatisée, tolérée aux Saintes pendant la seule durée du pélerinage. Sara demeure pour longtemps encore le symbole toujours vivant de la fierté des gens du voyage.

 


Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  

 

 

et voir ici un reportage sur le pélerinage

Rédigé par Daniel

Publié dans #Arlésiennes - provençaux et gens de Camargue

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

healthy snacks 30/07/2014 13:17

The story and the history behind Saint Sarah really amazed me and I am really interested in knowing more about the same. I wonder how people lived in the olden days where there was no such comforts the people have now.

Tantine de Provence 28/07/2012 22:37


Bravo !  je viens à l'instant de découvrir ce blog et comme pour les autres aussi interessants, je vais le découvrir à partir du premier article dès que je le peux ensuite j'enverrai un
autre commentaire. Mais déjà le reportage de Sainte Sarah m'a éblouie car en plus même si je ne suis pas si loin des Saintes je ne m'y suis jamais rendu, puis les santons, les crêches........
vraiment bravo à vous.