Un dimanche sans taureaux ni santons

Publié le 19 Mars 2011

 

Je reviendrai sur les crèches et il est encore un peu tôt pour reprendre le chemin des arènes

 

Après la pluie de la semaine dernière, et quelle pluie, voilà le beau temps et presque le printemps. Pourtant je n'ai pas fini de vous présenter le cru 2010 des crèches d'église et autres expositions de santons que j'ai parcourues en janvier et février. 

Après Mardi gras et autres traditions locales proches de chez nous qui rythment le temps des carnaval, nous voilà aussi au début de la saison des courses camarguaises dès ce samedi - pas moins de 4 et 9 sont prévues dimanche - malgré la grave crise à la tête de la Fédé qui donne lieu à débats, contestations, prises de position tumultueuses. Comme si  le vent de révolte venu de l'autre côté de la Méditerranée soufflait aussi sur nos terres camarguaises. Reste qu'après avoir rendu spectaculairement leurs licences, les raseteurs contestataires ont vite fait savoir qu'ils allaient les récupérer pour que toutes les courses prévues aient bien lieu. (cliquer plus haut pour accéder au calendrier des courses)

Mais je reviendrai bien sûr sur les crèches et il est encore un peu tôt pour reprendre le chemin des arènes. Alors, le soleil brille, pas un nuage en vue, le printemps est là avec quelques jours d'avance, autant en profiter pour gambader au jardin, fêter le retour des beaux jours...

 

jardin-iris0023.JPG

Rédigé par Daniel

Repost 0
Commenter cet article