Sur le chemin des crèches de Beaulieu, la suite

Publié le 15 Février 2012

 

Je ne doute pas un seul instant de votre impatience à connaître la suite des aventures de nos héros partis en goguette ce 22 janvier dernier sur le chemin des crèches. Chemin qui est en fait le leur, puisqu'il s'agissait par cette longue marche de découvrir la crèche de chaque participant. Non, pas véritablement une longue marche, mais nous avions quand même comme un petit air d'aventuriers à la recherche d'un trésor mystérieux. En fait de mystère nous avons redécouvert le plaisir tout simple d'aller à pied dans les vieilles rues et  les quartiers modernes. Oui mais il ne s'agissait pas d'une simple ballade même si j'avais comme l'impression qu'en allant,  telle la suite des rois, de maison en maison visiter le nouveauné, nous nous réappropriions un peu notre village.  Etrange procession en vérité car certains passants n'ont pas dû manquer d'être surpris en nous trouvant un air de touriste de passage!

Mais revenons à nos moutons, je veux dire à nos santons, ceux que Gérard sculpte directement dans la pierre, la belle pierre blanche des carrières de Beaulieu qui ont fait et font encore la réputation du village.

Gérard a gardé la nostalgie du travail des carriers d'antan et s'est pris de passion pour cette activité en sculptant divers objets. Cette année il a créé un berger avec son troupeau qui est venu  agrandir sa crèche toute en pierre qui se marie si bien avec les courbes harmonieuses de sa cave voûtée, toute en pierre elle aussi.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

_________________________________

 

A quelques pas de la maison de Gérard nous attend la surprise du jour chez Béatrice et Serge.

La maison toute entière est décorée et devient comme par enchantement un marché de Noël d'antan typiquement alsacien. Jouets en bois, poupée de dentelles aux yeux de sulfure, oursons en peluche, hôte ou traîneau du père Noël ou plutôt de St Nicolas, tout ces personnages merveilleux côtoient le monde imaginaire des fées, lutins et sorcières. C'est toute l'ambiance d'un Noël alsacien et de sa mythologie lointaine qui s'enracine dans les brumes de la forêt qui revit dans leur maison avec la crèche bien sûr au pied du grand sapin décoré, sapin qui est le symbole vivant et lumineux de la fête. Sur une armoire une belle collection de santons d'Angela Trippi qu'on imagine déjà prendre place dans une grande crèche... Notre équipe est scotchée d'admiration, d'autant plus que tous les accessoires et mobiliers de décoration sont faits maison. Ce qui suppose plus d'un mois de travail complet pour un tel résultat.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

l'arbre de Noël et la crèche.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

La crèche au poed de l'arbre de Noël

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Béatruce devant les boutiques du marché de Noël.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

le fourneau (reproduction faite main) de la sorcière qui prépare gateaux et sucreries de Noël

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

les boutiques du marché de Noël

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Autre vue du marché de Noël

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Gateaux typiques et vin blanc d'Alsace...

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

le traineau du père Noël

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Santons d'Angela Trippi
_________________________________

 

Retour au centre du village avec la crèche de Marie- France composée de santons puces. Malgré leur taille et la dimension réduite des accessoires, l'ensemble est bien visible et attire le regard. Le décor est structuré pour faire converger vers la crèche les différentes scènes ou groupes de personnage. C'est une règle de base pour une crèche traditionnelle où l'étable de la nativité est le lieu de convergence de tout ce petit monde cheminant dans la campagne. Une crèche qui d'année en année se perfectionne...

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le petit monde cheminant dans la campagne...

Fichier hébergé par Archive-Host.com

la nativité à droite dans une belle étable d' Edmond Prados

Fichier hébergé par Archive-Host.comAdmiratrices commentant la crèche...

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

________________________________

 

Liliane a comme chaque année fait sa crèche sur la commode de sa salle à manger sur fond de ciel bleu contre lequel prend appui un décor de nuit provençale peind par JM Fontanille. L'étable et les santons d'Isoline que complètent ceux de Karine Fraisse, Lou Christou et Robert Canut, forment un ensemble harmonieux que soulignent les élément naturels ajoutés dans le décor, ce qui donne une touche réaliste à uné réalisation  d'ensemble très esthétique.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

________________________________

 

Chez Daniel enfin, votre serviteur, dont la crèche n'a plus de secret pour vous mais que vous pouvez apercevoir en arrière plan de la table de Noël...    

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Repost 0
Commenter cet article

jacques 18/02/2012 09:19


merci daniel pour ces 2 reportages sur le chemin des crèches de beaulieu


tres belle initiative qui a du necessiter  une énergie phénomènale pour mobiliser tout un village autour des crèches: BRAVO


ta table calendale est superbe et toute imprégnée de tradition


comment ne pas évoquer F MISTRAL "...Oh
! La sainte tablée, sainte réellement, avec, tout à l'entour, la famille complète, pacifique et heureuse. Trois chandeliers brillaient sur la table et si, parfois, la mèche tournait devers
quelqu'un, c'était de mauvais augure. À chaque bout, dans une assiette, verdoyait du blé en herbe, qu'on avait mis à germer dans l'eau le jour de la Sainte-Barbe. Sur la triple nappe blanche tour
à tour apparaissaient les plats sacramentels..."



GRAND MERCI et AMITIES