Suite de la Finale des As : Rodin sacré meilleur taureau, Mathis conclut en beauté

Publié le 22 Octobre 2010

Rodin des Baumelles, meilleur taureau de la finale 


Suite de la Finale du Trophée des As à Nîmes:

Après Guépard, Rodin, son concurrent  malheureux au titre de Biou d'Or, était lui aussi très attendu. Il n'a pas déçu, malgré le manque de travail que ne comblera pas une ascension vertigineuse du montant des primes il esdt désigné par le jury de la course meilleure taureau de la finale.

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Loïc Auzolle et Rodin. Le raset n'est pas très académique mais la photo originale !

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Loïc Auzolle dans un raset sur Rodin beaucoup plus classique.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rodin et Mathieu Marquier

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le quart d'heure va s'achever, Rodin manque de travail, c'est à dire de rasets lui permettant de s'exprimer, alors la prime à la ficelle monte, monte, et à 2000 € les raseteurs se précipitent vite sur Rodin et lui infligent une série de rasets courts sans élégance. Benafitou d'un geste leste et rapide décroche la ficelle en un clin d'oeil. Il déclenche une bronca du public qui le hue copieusement, ce qui ne l'empêche pas de manifester sa joie avec son tourneur ( photo ci-dessous). Une scène qui ne figurera pas dans les annales de la course camarguaise.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Avec Mathis de la manade Lautier la course va finir sur un rythme barricadier. Même si le biou d'Or 2006 a un peu perdu de sa superbe, il finit ses actions aux planches de façon toujours spectaculaire. Mais c'est sous la grisaille avec des percées du soleil que se terminera cette finale, à l'image du temps, mi-figue, mi-raisin.

 

Mais la saison des course n'est pas pour autant terminée. Le plus beau reste encore à venir avec la finale du Trophée pescalune, dimanche 31 octobre qui affiche un programme digne de la renommée de Lunel : Guépard et Mathis seront là, ainsi que Sparagus (Janin) et Garlan (Les Baumelles), et aussi Sifflet( Blattière) et Catalan (Saumade). Mon petit doigt me dit, en tout cas ça ne m'étonnerait pas, que Pesquié de Saumade fera à cette occasion sa sespedida définitive. Pesquié et Lunel c'est un peu une histoire d'amour. Sabri Allouani sera là aussi, avant ses adieux définitifs, toujours à Lunel, reportés en fait au samedi 13 novembre.

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Mathis et Auzolle

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Mathis et Moutet

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Mathis et Moutet

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Mathis et Poujol. Invité, sa présence a donné de l'éclat à la course.

 

A l'heure de la remise des prix :

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Loïc Auzolle vainqueur du Trophée Taurin et la reine d'Arles


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Nabil Benafitou ( 4ème prix du trophée Taurin)

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Bastien Four ( 3ème prix du trophée Taurin) et son tourneur Garrido

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le manadier des Baumelles (Joël Linsolas) et son fils pour Rodin meilleurs taureau de la course

 

Fichier hébergé par Archive-Host.comAuzolle entouré d'une nuée de photographes qui font preuve d'un sans gêne incroyable : impossible de faire une photo sans en avoir un dans le champ !

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

La famille Cuillé pour Guépard biou d'Or

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Bastien Four ( 3ème prix du trophée Taurin) et son tourneur Garrido

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Auzolle et son tourneur Thierry Dengerma pour qui c'était la dernière course.

Rédigé par Daniel

Publié dans #Taureaux et raseteurs saison 2010

Repost 0
Commenter cet article