Les santons reviennent en force !

Publié le 10 Novembre 2010

 

Les foires aux santons ont commencé, elles tiennent leurs promesses.

 

Après St Cannat,  et Fontvieille la semaine dernière, les foires continuent leur train avec  dans le Gard St Martin de Valgalgues et Villevieille les 13 et 14 novembre, le salon de Garons du 10 au 21 novembre. Elles tiennent leurs promesses, rythment le temps en invitant à préparer la crèche sans attendre les derniers jours d'avant-Noël. Elles apportent aux villes et village un air de fête qui vient avec bonheur donner de la couleur à la grisaille des jours sans soleil.

 

A Arles, au cloître St Trophime règne déjà l'ambiance des grands jours.

 

A Arles, au cloître St Trophime règne déjà l'ambiance des grands jours. Les crèches et collections russes empruntent divers chemins et voies pour parvenir à destination. Difficile d'imaginer et de raconter les péripéties vécues par le globe-trotter de l'équipe, pour arriver à bon port de Russie après avoir usé de toutes les astuces de débrouillardise possible pour passer les douanes au prix de moultes palabres, les valises pleines de crèches à ras bord, et se retrouver coincé à Lyon entre deux trains, condamné à passer une nuit blanche en compagnie de toute la faune nocturne d'une gare...

Arrivent donc à Arles les premiers colis des oeuvres à exposer. Un grand camion est allé embarquer à Tulette les scènes créées par Robert Canut qui viendra lui-même porter ses précieux santons. De nombreux sujets de Lise Berger sont déjà là. Elle aussi va veiller bien sûr à l'installation de ses grands santons habillés, remarquables de finition. Mais avant tout il faut faire et refaire les plans selon les imprévus, les changements de dernière minute, installer les vitrines, charger, décharger des montagnes de colis sans faire de dégat. Les amateurs sont au travail et commencent à redoubler d'effort pour réaliser la plus belle des crèches qu'ils ont déjà préparée chez eux dans le secret de leur atelier. Les santonniers provençaux ne sont pas en reste. Déjà près de 40 ont répondu à l'invitation et seront présents autour du thème des vieux métiers, notamment le forgeron, le sabotier, le rémouleur. De belles surprises sont en vue qui confirmeront bien la vocation du Ssalon à valoriser la création artistique. Vendredi 19 au moment de l'inauguration rien de toute cette agitation ne sera plus visible sauf le bel ordonnancemnent des oeuvres exposées donnant l'impression qu'elles attendent en bon ordre le visiteur depuis toujours...  

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Robert Canut présentant( c'était début juillet) l'état d'avancement de son travail, sur sa scène de Camargue...

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Camargue... sous le regard vigilant De Philippe Brochier, président du salon, et d'Henri Vézolles, vice-président venus se rendre compte sur place de l'importance du chantier entrepris.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

La crèche qui a valu le titre de Meilleur Ouvrier de France à Robert Canut et qui sera exposée au salon.

Rédigé par Daniel

Publié dans #Foires et expos santons 2010

Repost 0
Commenter cet article