La crèche de Robert Canut Meilleur Ouvrier de France, au Salon International des Santonniers d'Arles

Publié le 30 Janvier 2011

La crèche qui a valu à Robert Canut le titre de Meilleur Ouvrier de France, exposée au Salon International des Santonniers d'Arles

 

 

Robert Canut fait partie de ces rares santonniers faisant l'objet d'un engouement comparable à celui que l'on voit dans certains fan club de passionnés . Des inconditionnels qui par hasard ou par le bouche à oreille ont découvert un jour son atelier avec cette ambiance unique qui d'une pièce à l'autre, raconte le parcours exceptionnel d'un santonnier dans l'âme, un homme au caractère doté d'un optimisme et d'une bonne humeur, forgé par les épreuves que l'existence ne lui a pas épargnées.

 

Digne fils de la Provence et du terroir marseillais, il sait comme le sel donner de la saveur aux choses, débordant du talent dont il est plein comme un oeuf. Philosophe, il a gravé dans des tablettes d'argile des maximes et autres réflexions de sagesse qui ont la droiture des allumettes et que l'on peut voir dans son atelier. A son contact, au delà  de sa faconde il offre à qui veut bien l'entendre un échange aussi nourrissant que le pain. Pourtant, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'aucune marraine n'est venue se pencher sur son berceau.

 

En effet, oui, son succès il ne le doit qu'à son courage, à sa seule volonté, et aussi bien sûr à sa passion pour le modelage de la terre qui est sa façon à lui d'être libre contre vents et marées, de défier l'ordre des choses. C'est à son contact, après plusieurs visites, un peu comme des pélerinages, que l'on apprend à aimer chaque fois davantage les santons et les crèches de Canut. Rarement le santon et le santonnier se retrouvent liés dans un tel élan fusionnel.

 

Alors l'hommage d'Arles était plus que mérité et n'a pas déçu ceux qui le connaissent ou qui aiment l'authenticité des choses, la fidélité exemplaire à la tradition. Ce retour après une aussi longue absence s'imposait comme la juste consécration de celui qui débuta sa carrière dans l'atelier de Marcel Carbonel avant de devenir  l'un des Meilleurs Ouvriers de France en 1968 et voir ainsi s'ouvrir les grandes portes de la notoriété et du succès; une belle revanche pour lui à qui la vie claqua souvent la porte au nez...

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Robert Canut est venu à Arles pour installer lui-même sa crèche de Meilleur Ouvrier de France.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Cette crèche, exposée en permanence dans son atelier de Tulette a fait l'objet des soins les plus attentifs lors de ce déménagement exceptionel réalisé sous la haute surveillance du maître qui n'avait pas eu l'occasion de tenir en main et d'observer d'aussi près ses santons depuis le jour lointain où il les avait déposés et enfermés sous clé dans la vitrine de protection conçue spécialement pour eux.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Cette crèche est d'une qualité exceptionnelle notamment par le travail minutieux effectué sur les costumes et les motifs à tel point que les santons semblent habillés tissus véritables et non d'argile décorée minutieusement avec des couleurs naturelles broyées et savamment élaborées par Robert Canut qui travaille seul et fait tout lui-même dans le plus grand respect de la tradition santonnière.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  La crèche de Meilleur Ouvrier de France.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Robert Canut en réalisant ce bas relief a voulu rendre hommage à la ville d'Arles flambeau de la tradition provençale. Il a aussi réalisé toute une série dédiée à Arles et montée sur un ensemble en forme de soleil... à suivre

 

 

Rédigé par Daniel

Publié dans #Santons Robert Canut

Repost 0
Commenter cet article

jacques 03/02/2011 14:21



merci daniel pour ces belles photographies de la crèche de MOF de R Canut


Comme tu le soulignes R Canut est (avec R Jouve) un des derniers des "anciens" grands du santon il est une mémoire de cet artisanat (qu'il revendique haut et fort comme artisanat populaire) et
reste "l'idéal-type" du santonnier pour qui le titre de MOF est la consécration non seulement d'un chef d'oeuvre mais surtout d'un travail quotidien de grande qualité.



Daniel 03/02/2011 22:41



Bonjour et merci Jacques pour ce commentaire. J'ai voulu revenir sur le présence de R Canut au salon  où les différentes présentations de ses crèches santons et bas reliefs n'étaient pas
avantagées par leur disposition en file indienne tout au long d'un mur, ce qui n'a peut-être pas permis au visiteur de réaliser l'originalité de son travail et de ses créations, notamment de la
grande transhumance et de sa Camargue affublée d'un coucher de soleil en  photo de fond plutôt mal venu mais qui n'est pas le fait de RC.