Hommage à Laurent Bourges

Publié le 24 Novembre 2009


Calvisson a honoré la mémoire du santonnier de St Rémy

Samedi 21 novembre 2009 à la médiathèque de Calvisson. Il y avait Marylène Bourges, la fille du santonnier qui a pris la relève dans l'atelier après le décès de ses parents. Il y avait M. le Maire de Calvisson et Jocelyne son adjointe, ethnologue, passionnée par les traditions et donc les santons. Il y avait Françoise Delesty écrivain et journaliste, tellement spécialiée que certains n'hésitent pas à l'appeller parfois "la papesse des santons".  Qui mieux qu'elle pouvait évoquer la vie et l'oeuvre de Laurent Bourges, le santonnier de St Rémy, installé au quartier des Jardins, au bord de la route de Maillane? Il y avait aussi les enfants du village venus chercher leurs récompenses après avoir modelé l'argile sous les conseils de Christiane Vidal qui animait un atelier à leur intention.
Il y avait donc pas mal de remue-ménage, et c'est tant mieux pour le plus grand plaisir de tous les amoureux de la crèche et des santons !



Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com
Cliquer sur l'image pour voir le diaporama.








Rédigé par Daniel

Publié dans #santonniers

Repost 0
Commenter cet article

Jean Provencher 22/12/2016 09:01

Hommage à votre père, chère Maryline. Avec nos bons souvenirs depuis Québec.
http://jeanprovencher.com/2016/12/22/dans-la-serie-la-ou-me-menent-mes-anes-17/

langlet roger 27/08/2014 11:44

je remercie mr bourges pour ses magnifiques santons qui tous les ans revivent dans ma crêche car je détiends toutes sa collection.

Jean Provencher 03/01/2012 20:49


J'oubliais l'adresse de cet article parlant de Monsieur Bourges:


http://jeanprovencher.com/2012/01/03/pour-un-enfant-faire-la-creche/

Jean Provencher 03/01/2012 20:48


Un hommage à Monsieur Bourges, chère Madame.

bartoumiou 24/11/2009 21:04


merci daniel pour cet émouvant  reportage
L Bourges était un santonnier discret avec des santons très attachants "sans prétention"et d'une grande fraicheur de vrais fleurs de noêl comme disait je crois E rougier