La Chandeleur s'en est allée.

Publié le 4 Février 2007

la Chandeleur s'en est allée. A Marseille, Aubagne et chez nous dans pas mal de maisons, ce dimanche grisâtre a été sans doute celui des adieux à la crèche et aux santons. D'un seul coup un grand vide est créé, il manque quelque chose dans nos séjours près de la cheminée, ou sur le buffet de la salle à manger, tant on s'était habitué à la présence de ce petit monde. Aujourd'hui nous avons défait la crèche de l'église. La chapelle qui l'accueillait semble bien plus dépouillée qu'elle ne l'est d'habitude. Dans nos séjours familiaux, la crèche disparue,  il faudra quelques jours pour remplir  à nouveau le vide ainsi créé, retrouver ses repères visuels, s'habituer à cette absence. 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 Bientôt le berger ne jouera plus de sa cornemuse et l'ange ne remerciera plus en inclinant la tête. Les moutons repartiront vers leur bergerie.. 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Seuls restent encore les pins et la statue de St Roch voilée. La grande table vide est comme un autel dépouillé. Demain la chapelle des fonds baptismaux qui abritait la crèche retrouvera son aspect habituel.

 Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 Mais en ce jour où brillent encore les dernières lumières de la Chandeleur, c'est cette image joyeuse et vivante de l'adoration des Rois que je vous propose de garder en mémoire pour évoquer le souvenir vivant de la crèche de l'église de Beaulieu, notre village.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Publié dans #Crèche de l'église de notre village

Repost 0
Commenter cet article

Lou Ravi 05/02/2007 11:30

Ces photos me rappellent ce très agréable moment que nous avons vécus à la découverte de toutes ces admirables crèches, y compris celle des voisins où nous avons pu apprécier les merveilleuses réalisations de Madame. Encore milles mercis et a l'an que ven!

Daniel 05/02/2007 22:43

Merci ami . Nous avons été heureux et flattés de votre visite. La crèche de notre église a des dimensions très modestes, mais c'est une grande joie de donner à ces anciens  santons de plâtre un décor qui les fait revivre.