Arles : le 49ème salon international des santonniers

Publié le 5 Décembre 2006

Il s'agit à ma connaissance de la plus importante manifestation artistique ayant pour objet les santons et crèches de Provence et de tous les pays du monde. Rien à voir avec une foire ou un marché. Ici les santonniers exposent leurs oeuvres. L'exposition se décline sur trois modes d'approche différents.

Dans une première salle sont présentées des crèches d'amateurs. Les réalisations naïves et touchantes de certaines écoles du pays d'Arles cotoyent des crèches bien plus élaborées par des créateurs inspirés qui n'ont d'amateur que le nom lié à leur statut. Etant ni artisans ni santonniers professionnels, ils ne commercialisent pas leurs oeuvres. Ces santonniers et créchistes amateurs sont pourtant de purs artistes.

Dans une seconde salle les santonniers professionnels vont cette année présenter leurs réalisations sur le thème de "Grasset, Grassette", un couple de vieux, rendu célèbre par la pastorale Maurel, qui ne cesse de se quereller mais demeure inséparable. Ils cheminent vers la crèche bras dessus bras dessous, comme de jeunes amoureux.

A l'étage sont exposées les oeuvres de santonniers étrangers. Cette année l'Italie est à l'honneur avec ses magnifiques crèches. Philippe Brochier, président du Salon des santonniers explique les raisons de cet hommage : « On connaît surtout les crèches napolitaines, qui seront présentes, bien sûr, mais grâce à un long travail de recherches en collaboration avec les musées, les associations et de très nombreux artistes, le salon d'Arles offrira au public un panorama des crèches de toute l'Italie, de la Sicile au Haut Adige en passant par les Pouilles, les Génois, le Val d'Aoste, la Lombardie. »

A noter que la visite du cloître  et de l'église primatiale St trophime vaut à elle seule le déplacement. Difficile de trouver pour une telle exposition un cadre historique aussi majestueux et noble que celui-là. Quand je vais en Arles, que ce soit en hiver ou en été, je croise toujours sur les trottoirs des groupes de touristes japonais. Il faut dire qu'ils ont du mal à passer inaperçus, tant ils ont l'air d'être un tantinet perdus quand on les croise en ville.

Le 49e Salon international des santonniers d’Arles a lieu du 23 novembre 2006 au 14 janvier 2007 au cloître Saint Trophime.
Ouverture : de 10 h à 18 h (25 décembre et 1er janvier ouvert de 14 h à 18 h).
Entrée : 3,5€/ 2,6€.

Voici une photo de l'affiche prise sur un stand de la biennale à Aubagne :

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Publié dans #Arles: Salon International des Santonniers

Repost 0
Commenter cet article