La Margarido d'Isoline (suite)

Publié le 1 Octobre 2006

Isoline Fontanille n'aime pas l'uniformité. Elle varie formes et couleurs pour un même santon ce qui donne des créations authentiques et très personnelles comme cette Margarido en terre brute et en attente de finition à la peinture. Ici, elle porte un chapeau et un chou-fleur déborde de son panier à provisions. Bien assise, à son aise sur le dos de son âne, elle fait vraiment partie de ce monde rural des paysans d'autrefois qui travaillaient beaucoup et vivaient simplement, en harmonie avec la terre et les saisons.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Publié dans #Santons Isoline Fontanille

Repost 0
Commenter cet article