Les vendanges de septembre, l'heure du vin, suite

Publié le 9 Septembre 2006

Difficile de parler des vendanges au village  quand les vendangeurs ont déserté  les rues de puis belle lurette, remplacés par une machine énorme et bruyante qui se hasarde épisodiquement à traverser le village en créant de beaux embouteillages, non pas du vin mais de voitures. Pourtant s'affiche encore non sans panache un des derniers grands de la vilticulture locale qui n'a pas comme la plupart depuis longtemps cédé aux sirènes des primes d'arrachage avant départ à la retraite...

les vins du château sont produits par le plus important viticulteur du village qui est en même temps un vrai châtelain portant un nom et un titre de noblesse dont l'histoire ce confond avec celle de ce qui jadis était une seigneurie.  Le château est bel et bien un vrai château contrairement à beaucoup de domaines viticoles qui dans les alentours usent et abusent de ce vocable pour des raisons commerciales, comme si une allusion à un passé imaginé comme possible prestigieux devait habiller un vin dont les qualités gustatives ne suffiraient pas à elles seules à assurer la promotion. Passons...

Notre château à nous c'est celui où jadis et encore parfois, les jeunes mariés vont poser pour les photos de famille à la sortie de l'église devant la terrasse dominant des jardins signés Lenôtre entourés d'un grand parc. Témoin d'un passé prestigieux, un puits Renaissance est toujours là dans la cour d'entrée . La cave est au centre du village, sur la place, entre la mairie, l'église et à deux pas du château. Le vin est amoureusement cultivé et offert à la dégustation tous les samedis matin. Et les amateurs de bon vin, aussi noble que le propriétaire, peuvent ainsi venir puiser à la source la gamme des AOC disponibles en cubitainer tirés directement sur place de la cuve ou de la barrique. L'expression courante "du producteur au consommateur" prend ici tout son sens. Voir ici le site du château avec une présentation précise et intéressante de l'assemblage composant chaque cuvée.

Sur cette carte postale des années 50, en bas, de gauche à droite, la mairie, la place, la cave du château, le presbytère, l'église, les communs du château...

Rédigé par Daniel

Publié dans #le village au fil des jours

Repost 0
Commenter cet article