Les vendanges de septembre, l'heure du vin

Publié le 8 Septembre 2006

La presse ne parle guère des vendanges en cours et il y a belle lurette que chevaux, pastières ou tombereaux ne hantent plus les rues du village. De temps en temps un tracteur passe tel un fantôme, dernier témoin du passé viticole. Il ne s'agit pas de verser une larme sur feues les vendanges d'antan, mais d'ouvrir les yeux sur la disparition d'un mode de vie ancestral où homme et nature malgré les difficultés faisaient bon ménage. On cultivait ici la vigne depuis la nuit des temps. Les derniers vignerons qui produisent encore du vin ont pour la plupart renoué avec la tradition de la cave personnelle attachée à la propriété même si certaines  caves coopératives peuvent être fières d'offrir des vins élaborés avec soin. Etre propriétaire viticulteur, même avec quelques hectares de terrain seulement, faisait la fierté de tous, c'était le symbole de l'appartenance à ce pays de garrigues au sol ingrat.

Alors voici quelques liens vers des pages qui font honneur aux vins de qualité qui méritent d'être connus. Mais le plus grand mérite est celui de poursuivre, persévérer dans une voie difficile, rester fidèle à une tradition qui a été la raison de vivre des siècles durant, des générations qui nous ont précédés.

Si des raisons familiales me font privilégier les vins du Domaine de la croix St Roch, d'autres le justifient pleinement comme en témoignent ces commentaires. Pour en savoir plus, allez faire un tour au :

DOMAINE LA CROIX SAINT ROCH 
34400 SAINT-SERIES 
Tél.: 04 67 86 08 65.

allez voir ici un bref résumé de son histoire

Mais voilà aussi sur ce lien, sans exclusive, la carte avec les producteurs de vin proches de mon village.
Ainsi l'heure est au vin, au rire et à la joie qu'il procure. Buvons donc et rions quand le temps est à boire, à rire et à danser . Tous ces vins sont à déguster, mais contrairement aux santons, avec modération ! Comme disait Talleyrand, "tout excès est insignifiant"... Prendre la mesure des choses c'est en éprouver le sens, pour le trouver et ne pas le perdre, ne nous laissons pas tourner la tête ni gacher la fête...

Rédigé par Daniel

Publié dans #le village au fil des jours

Repost 0
Commenter cet article