Le jardin quand vient l'été.

Publié le 27 Juin 2006

Juin s'achève dans une ambiance lourde. Ca sent l'orage. J'arrose le jardin tous les jours, les plantes en pots, les masifs, les jardinières et surtout les plates bandes du jardin à légumes et à fleurs. Quel boulot, une heure chaque jour. A la fin de la semaine peut-être les premières tomates. Hier j'ai cueilli la première aubergine et les oeillets d'inde semés fin avril commencent à fleurir. Dimanche, j'ai repiqué quelques pieds de salades et des plants de basilic que j'avais semés sans trop y croire. J'aime cette géométrie imposée aux plantes alignées en bon ordre ou selon la fantaisie du moment. J'aime  faire pousser des fleurs au milieu des légumes. Architecte de ce bout de terre, je le façonne selon mes humeurs. Terre pauvre dans un sol peu profond qui regorge de toutes petites pierres dont je remplis de vieux pots. Les anciens il y a longtemps y cultivaient la vigne et la charrue venait parfois racler la pierre du sol dans ce paysage cerné par des carrières.

Rédigé par Daniel

Publié dans #le village au fil des jours

Repost 0
Commenter cet article