Les adieux de Michou à Palavas

Publié le 29 Septembre 2009

La despedida languedocienne de Michou
de la manade des Baumelles


En ce dimanche 27 septembre 2009 la feria d'automne bat son plein à Palavas. Feria sympathique pour moi car l'après-midi aux arènes pas de corrida mais une course camarguaise, la finale du trophée Albert Dubout. Un concours de manades sans les stars de la saison, au repos en attendant la grande finale du Trophée taurin à Arles. Ce qui explique je pense une relative désaffection du public. Une demi-arène seulement. Ce n'était pas la folle ambiance des grands jours. il y a eu pourtant un grand moment d'intense émotion lorsque Jacques Valentin président de course annonce la despedida
languedocienne de Michou (manade des Baumelles), sa dernière sortie palavasienne.
Palmarès impressionnant pour Michou qui du haut de ses 14 ans a encore une fière allure, se tient bien droit, tête haute, il se place et attend des rasets qui viennent mais pas comme on l'aurait aimé. Malgré ce Michou est brillant et démontre qu'il est resté ce grand cocardier qui a souvent enthousiasmé le public. Quand sonne l'heure de la rentrée au toril Michou a fièrement gardé ses ficelles, il a droit aux honneurs de Carmen pour saluer sa prestation et toutes celles de sa carrière. A ce moment-là Michou est seul dans l'arène, il fait 2 ou 3 tours d'honneur et puis se pose au centre, comme pour saluer une dernière fois le public et s'imprégner encore de l'ambiance unique de la piste, sentir le sable sous ses sabots, régner sur son territoire que limite l'ovale rouge des barrières. Dans son regard qui semble perdu on lit comme un immense chagrin. Un comportement noble, un port sérieux, noble, qui porte à nous faire croire qu'il comprend sinon se doute de ce qui se passe comme si d'instinct il le savait. Son manadier Joel Ensolas est certainement le plus ému de tous. A l'heure des récompenses, il reçoit  un prix bien sûr pour couronner la carrière de Michou et un autre pour Rodin, cet autre cocardier des Baumelles dont le nom figure parmi les prétendants au titre de bioù d'or.
Carmen pour Michou. Merci aux raseteurs qui l'ont mis à l'honneur: Sabri Allouani (il fêtait son anniversaire la veille !), Julien Ouffe, Lacène Outarka, Frédéric Jockin (il fêtait son anniversaire ce jour), Martin Cocher, Oleskevich.


Fichier hébergé par Archive-Host.com Michou des Baumelles, cliquer sur l'image pour voir le diaprama.



Rédigé par Daniel

Publié dans #Taureaux et raseteurs saison 2009

Repost 0
Commenter cet article

favier alain 30/09/2009 16:40


Bonjour
Je vous adresse ce message pour obtenir vos coordonnées (mail),je voudrais vous faire parvenir un dossier de présentation du salon des santonniers que nous organisons à Caderousse les 12 et 13
déçembre 2009.
L'invité d'honneur est Henri Vezolles et nous avons 38 santonniers inscrits.
Gérald Roux créchiste et les vieux crampons de Caderousse font partie des organisateurs
Merci d'avance
Cordialement


Daniel 05/10/2009 12:08


Bonjour, je vous réponds à votre adresse email et j'ajoute les dates de cette manifestation au calendrier de mon blog. Très heureux de cet hommage à Henri Bezolles qui fait des choses d eplus en
plus belles et vivantes comme ses créations pour la crèche d'Arlette bertello aux Saintes.
Et avec  38 santonniers en tout ça vaut vraiment le déplacement, je viendrai.
Cordialement.