la robe de la gitane

Publié le 5 Juin 2006

Les santonniers peignent en général les robes et jupes à volants des gitanes avec des couleurs vives, souvent rouge.  La robe de cette gitane de C. Devouassoux n'échappe pas à la règle. Réalisée il y a déjà dix ou quinze ans elle mérite cependant une attention particulière. Admirons la finesse de la sculpture d'abord, du mouvement donné au santon. La gitane danse vraiment. La finesse du détail ensuite dans la peinture de  chaque motif.

J'ai connu cette santonnière quand elle était installée à Pertuis, pas très loin d'Aix. Edmond Prados que j'ai bien connu par la suite avait aussi un atelier à Pertuis. Je n'ai malheureusement plus aucune nouvelle de lui. J'avais à l'époque découvert tous ces santonniers à la foire de Garons, près de Nîmes. Il s'agit d'un des plus anciennes manifestations du genre dans la région. C'est là que j'ai acheté également mes premiers santons de Paul Fouque.

J'ai appris avec plaisir que Christiane Devouassoux était présente à l'exposition de Ramatuelle pour Pâques. Ces santons sont toujours aussi séduisants et son style recherché fait penser aux santons baroques italiens. J'ai d'autres santons signés d'elle que je ne manquerai pas de présenter ici.

 

Rédigé par Daniel

Publié dans #crèches et santons

Repost 0
Commenter cet article

Congregation mariale 08/06/2006 00:57

c est fou le sens du détail dans ce genre de création