Crèche déserte de Georges Dalmas et Robert Constant au Salon d'Arles

Publié le 2 Mars 2009



     Je poursuis ma présentation des oeuvres des santonniers provençaux qui exposaient au Salon d'Arles.  Mon attention s'est portée sur cette crèche installée dans une grotte nichée au pied d'un village perché sur une colline, avec pour seuls santons les membres de la sainte famille. Les rues du village sont désertes. Personne en vue? Pas un seul berger, ni troupeau, ni ange. Pas de gens du pays, ni arlésienne, ni tambourinaire, ni rémouleur. Une crèche sans santons. La naissance de Jésus dans la pauvreté, l'abandon, la solitude et l'indifférence générale. Pourquoi ce silence, cette absence de tintamare céleste ? L'explication, pour qui n'a pas compris, se trouve sur une petite carte posée en bas à gauche avec cette citation extraite du début de l'évangile de Jean : "Il est venu parmi les siens et les siens ne l'ont pas accueilli".
Cette crèche au village désert est l'oeuvre de Georges Dalmas (Six Fours) et Robert Constant (Toulon).  De Robert Constans nous avons déjà vu sa reproduction du tableau de Valère Bernard intitulé "la farandole". Voilà qu'il récidive en prenant pour thème une parole d'évangile. Georges Dalmas est santonnier à la retraite et a eu Robert Constant comme élève. D'autres images de leurs réalisations sont visibles ici sur ce site  . Ils font également partie de la Corporation Européenne des Santonniers, voir également leur site ici.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com
 
Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Publié dans #Arles: Salon International des Santonniers

Repost 0
Commenter cet article

Abellion 05/03/2009 06:35

"Et le monde ne l'a pas connu"...
Je trouve admirable la démarche de ce santonnier.