Le grand Roi Mage Noir venu d'Amérique

Publié le 20 Janvier 2009



En cette fin de période calendale, alors que nos crèches sont toujours en place jusqu'au 2 février et qu'ici ou là on fête encore les rois autour du royaume, cette brioche aux fruits confits  en forme de couronne qui contient une fève, voilà que le monde entier se lève pour acclamer sinon son sauveur du moins celui qui porte tous nos espoirs,  je veux parler bien sûr du nouveau Président des Etats Unis que dans nos rêves on verrait bien Président du monde.
Oui, je vois en lui une sorte de super roi mage qui aux yeux de beaucoup apparaît un peu comme un sauveur de l'humanité, de notre humanité avec ses guerres, sa crise économique, sa planète mise à mal. Jadis les mages sont venus se pencher au pied du plus humble parmi les humbles, cet enfant appelé à devenir le Roi des Rois, celui qui va prendre sur lui tous nos malheurs, nos espoirs, tout notre humanité. Cet enfant représente bien notre humanité, l'humanité entière, le monde d'aujourd'hui
. Voilà que ce nouveau président américain est lui aussi porteur d'un immense espoir à cause du regard fraternel et chaleureux qu'il porte sur les gens auxquels il s'adresse.

Je sais bien que la réalité sera différente, qu'il ne fera pas de miracles et qu'il nous décevra certainement. N'empêche, l'humanité a besoin de rêves pour imaginer comme possible un monde meilleur. Le bonheur de demain est dans l'utopie d'aujourd'hui. Ce nouveau rêve américain qu'il incarne si bien est aussi le nôtre, car comme lui nous sommes épris d'un monde meilleur, d'une humanité réconciliée avec elle-même. Le message est fort, compris par beaucoup de gens, quelles que soient les difficultés du quotidien et la réalité brutale des choses, qu'importe, voilà installées dans nos rêves les promesses du nouveau siècle. Oh ce n'est pas demain que les nations du monde réunies auront un président commun ou un gouvernement mondial, non, pourtant cette idée est bien là, elle est confuse, mais présente en nous, plus ou moins formulée. Et ce nouveau personnage vient magistralement incarner nos aspirations à un monde meilleur.

Nous n'avons pas le choix ou nous réaliserons peu à peu ce rêve d'une marche commune vers une humanité réconciliée, qui saura oublier, dépasser ses antagonismes, ou bien notre monde se précipitera vers sa perte. Notre monde et son histoire n'ont pas plus d'importance aux yeux de tout le grand univers qu'un minuscule grain de poussière perdu dans la nuit des espaces et des temps infinis. C'est bien pourquoi, sachant tout cela, nous ne pouvons pas laisser tous les rois Hérode de la planète continuer à massacrer les petits enfants, nos petits enfants, dont fait partie aussi la nature, y compris la nature humaine dans sa complexité. Les Hérode et les Rois mages se disputent notre sort. En espérant que demain celui que nous voyons comme un grand roi mage noir venu d'Amérique ne se laissera pas pervertir par tous les Rois Hérode de la planète.

 


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com Rois Mages de Fusier.

Fichier hébergé par Archive-Host.com Rois mages et crèche de la collection René Pesante exposée à Aubagne.

Fichier hébergé par Archive-Host.com Expo collection Pesante, Antoine Simon

Fichier hébergé par Archive-Host.com Expo Pesante, Frégier Marius

Fichier hébergé par Archive-Host.com Expos pesante, santons espagnols.

Fichier hébergé par Archive-Host.com Expo Pesante, Rois de ?









Rédigé par Daniel

Publié dans #Rois Mages

Repost 0
Commenter cet article

Christine 06/12/2009 04:09


Je visite votre site, de mon lointain exil aux Etats-Unis, loin de nos santons... Quel régal !
Mais quelle surprise aussi de lire ce que vous écrivez d'Obama... Ici, les désillusions sont au rendez-vous, et à moins que l'on fasse maintenant rentrer dans la crèche la scène du masacre des
innocents, je crains que celui-ci n'ait guère sa place... Non, je vous assure, on est très loin..., si loin de l'esprit de la crèche et de sa paix à la Maison Blanche...
Dieu sait qu'il y aurait pourtant eu du beau travail à faire pour un président noir...
Très Joyeux Noël en tout cas en avance, et merci de me permettre de prendre, trop brièvement, l'air du pays !
J'ai grandi avec une crèche de Pesante... une pure merveille, dont le seul souvenir me fait redevenir petite fille...