La crèche s'ouvre sur le monde avec la venue des Rois Mages.

Publié le 9 Janvier 2009



Je les ai installés avec un peu de retard, mais ça y est ils sont bien là. Ils ont fière allure les Rois mages dans ma crèche. Le chamelier et le cornac sont là aussi avec leur suite. Ils représentent les peuples du monde, les diverses nations de tous les continents. Nous voilà propulsés d'un seul coup bien loin du seul village provençal. En ces jours de fête où la crèche s'ouvre sur le monde avec la venue des Rois-Mages, difficile de fermer les yeux sur l'actualité, de ne pas penser aux bombes qui après avoir déchiré le ciel,d'Israel pleuvent à leur tour sur la Palestine faisant de nombreuses victimes innocentes dont le rêve était de pouvoir vivre en paix sur leur sol natal. Voilà qu'au pays où les anges ont annoncé aux bergers la bonne nouvelle, la paix sur terre aux hommes de bien, en ce pays coule le sang et les larmes là où jadis coulait le miel et le lait. Ce n'est pas encore demain que l'humanité enchainée aux idoles du pouvoir et de l'argent se réconcliera avec elle-même. Ce n'est certes pas non plus avec des crèches et des santons que les choses vont s'arranger. Mais les bonnes paroles des uns, les gesticulations des autres, qu'il s'agisse des diplomates et  des puissants de ce monde, tous sont incapables de résoudre ce conflit qui n'a que trop duré. Qui saura un jour faire vivre en paix Israel et la Palestine dans la fraternité retrouvée? Le monde est confronté à des crises qui menacent  tous les équilibres. la nature elle-même, notre mère commune n'est pas épargnée. L'humanité a plus que jamais besoin d'un sauveur, mais cette fois, elle doit le trouver en elle-même comme elle doit trouver un nouvel accord, un nouveau contrat social avec la nature. Mais que reste-t-il de la sagesse des nations? La lueur de paix qui s'allume dans la nuit de Noël est bien fragile et la flamme vacille dans l'obscurité qui envahit le monde. Avec internet et les progrès fulgurants de la communication en temps réel, le monde est devenu un village planétaire. Echanger, vendre des marchandises, gagner des points de croissance ne suffit pas, il est temps de communiquer vraiment, se parler, dialoguer, se comprendre pour construire un nouveau monde, que vienne enfin le règne du genre humain, du Verbe incarné. Paraphrasant Malraux je me dis dans mon for intérieur que le XXIème siècle sera celui de la compréhension entre les peuples ou ne sera pas. J'espère me tromper, que quoi qu'il en soit le siècle sera. Mais c'est bien mal parti.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Fichier hébergé par Archive-Host.com
Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Publié dans #Rois Mages

Repost 0
Commenter cet article