Salon d'Arles : La crèche Camarguaise de Gayraud d'Agnel

Publié le 7 Décembre 2008

Je ne suis pas encore retourné au Salon International d'Arles depuis l'inauguration. Je dois bien sûr prendre le temps d'aller le visiter à nouveau pour voir de plus près les oeuvres exposées et en profiter aussi pour faire plein d'autres clichés, notamment de la crèche camarguaise de Gayraud d'Agnel. Mais j'ai eu la chance de pouvoir admirer cette pièce d'exception en avant première, quelques jours avant dans son atelier à Maillane. Là, M. Gayraud a bien voulu me donner de son temps et me laisser faiore à loisir toutes les photos que je voulais. La scène de la Nativité, installée sous un autvent en canisses, n'était pas encore terminée. Il n'empêche, j'ai rarement et même jamais encore vu une scène de tri de taureaux aussi achevée, sans détails qui clochent. Pour avoir vu quantités de taureaux, chevaux, flamants roses et autres figures camarguaises plus ou moins bien reproduits, là je suis admiratif. Pas d'excès dans le détail, pas de rajouts intempestifs ni ostentatoires. Le travail est très appliqué, précis, mais accompli dans la description la plus simple et la plus directe qui soit de la réalité telle qu'on peut la voir ou l'imaginer à travers la reconstitution de scènes du passé. Gayraud d'Agnel fait honneur à la Camargue et à nos traditions et sa crèche mérite bien la place de choix qu'elle occuppe dans la salle d'honneur du Salon, comme en témoigne cette photo un peu approximative réalisée le soir de l'ouverture pendant les discours...

Les autres photos ont été faites lors de ma visite à Maillane.
Les autres faites dans l'atelier suivront.

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Rédigé par Daniel

Publié dans #Arles: Salon International des Santonniers

Repost 0
Commenter cet article

Débla 18/12/2008 16:09

Bravo !J'ai une véritable passion pour la Camargue , j'ai longtemps vécue aux Saintes Maries dela mer ..... j'arrive surce blog par hasard , je suis ravie .....

Daniel 30/12/2008 00:41


merci , je reviendrai sur la crèche des saintes, j'ai plein d'autres photos !


Chicouloun 09/12/2008 10:53

Merci daniel pour ces très belles scènes camarguaises qui sont vraiment dignes d'un très grand ART -isan !

Daniel 30/12/2008 00:52


Oui Gayraud d'Agnel a réalisé là quelque chose de magnifique que l'on peut voir encore au salon d'Arles


alysiane 08/12/2008 09:13

Toujours aussi belles tes photoset tes textes toujours aussi intéressants, un vrai bonheur!!!!

Daniel 08/12/2008 11:09


Bonjour et merci Alysiane, et c'est avec plaisir que je lis tes messages sur le forum où j'espère voir les photos de ta crèche avec ses évolutions.


marie christine 07/12/2008 20:52

Bonjour, comme presque tous les jours, je viens faire un tour sur votre site... encore aujourd'hui, l'article et les photos sont superbes.J'ai voulu il y a quelques temps m'inscrire sur le forum, l'inscription a été confirmée par mail... mais malheureusement je n'arrive pas à y acceder !!!! comment faire???Merci d'avance Marie Christine 

Daniel 08/12/2008 11:07


Bonjour et merci Marie Christine. Pour accéder au forum il faut s'inscrire. Si vous avez reçu un eamil d econfirmation c'est que votre inscription est validée, pour accéder il vous faut simplement
cliquer sur l'onglet connexion situé en haut d ela page d'accueil, ensuite entrer votre pseudo ( votre nom d'utilisateur) puis votre mot de passe chois lors de l'inscription, vous cliquez et
normalement c'est bon.
amitiés.


VERONIQUE SOLEIL 07/12/2008 16:48

bonsoir, lectrice assidue de votre blog, je tiens à vous remercier pour ces merveilleux voyages !

Daniel 08/12/2008 11:17


Merci Véronique, votre commentaire me va droit au coeur, oui, les santons nous font voyager loin et pas seulement dans le passé. Je le dis souvent à mes amis, c'est le plus beau des
voyages !