Inauguration de la grande Crèche des Saintes qui fête sa 10ème édition

Publié le 1 Décembre 2008

Vendredi dernier, en fin d'après-midi, le temps tournait plutôt vinaigre. Le ciel était gris et devenait de plus en plus sombre tandis que le fond de l'air se rafraichissait sérieusement. Pas trop envie d'aller se balader, même en voiture. J'ai donc un peu hésité avant de prendre la route des Saintes, mais il ne s'agissait  pas d'aller voir le soleil se coucher sur la Camargue, ni de rendre visite aux taureaux dans leur pays, non, il s'agissait d'aller au rendez-vous d'un belle fête, une rencontre entre amis et passionnés venus d'un peu partout pour l'inauguration de cette exposition hors du commun, à savoir la nouvelle présentation de la grande crèche provençale réalisée par Arlette Bertello. Après l'accueil des invités, la visite de la crèche, M. le Maire entouré de ses Adjoints a exprimé son admiration, ses félicitations et celles  des habitants des Saintes qui ne manquent pas chaque année de venir voir ce qui a changé, les nouveautés, les améliorations. L'édition 2008 ne les décevra pas ! Après M. le Maire, Philippe Brochier, Président du Salon International des santonniers d'Arles a trouvé les mots qu'il fallait pour témoigner à Arlette toute sa reconnaissance pour le travail énorme accompli et sa participation à l'organisation du salon d'Arles. Enfin Arlette a remercié les personnes qui la soutiennent et qui l'aident, notamment ses amis santonniers. D'abord Henri Vezolles qui crée pour elle des pièces uniques qu'elle décore elle-même ensuite. Et bien sûr, Gayraud d'Agnel, spécialisé dans les scènes d'attelage, des charrettes de différentes formes selon leur vocation: charroi de foin, de pierres, de troncs d'arbre, de tonneaux de vin, chars à taureaux, ou bien calèches, jardinières avec voyageurs et leurs équipages. Une  ambiance chaleureuse et sympathique  autour d'une crèche toujours plus belle, toujours plus riche  qui  nous laisse toujours admiratifs et sans voix, émerveillés comme des enfants. Un grand moment de bonheur, à mille lieues des soucis du quotidien et de la grisaille des temps actuels.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com



Fichier hébergé par Archive-Host.com

Scènes du marché sur la place des arcades.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com


A suivre...

Rédigé par Daniel

Publié dans #la grande crèche des Saintes Maries De La Mer

Repost 0
Commenter cet article

misstralienne 27/12/2008 10:21

En fait, je les apprécie surtout par rapport à leur pièces vestimentaires qui changent de celles que l'on voit ailleurs, souvent les arlésiennes sont en tenue d'été alors que la crêche est en décembre !J'aime énormément la dame au décoleté avec les poteries aussi !Merci de nous faire partager tout ça !

Daniel 30/12/2008 00:43


Bonjour,
Oui, ces santons sont remarquables faits avec précision et amour des traditions


Débla 18/12/2008 14:51

Vraiment magnifique !! C'est un vrai plaisir de retrouver la tradition Provençale Débla

Daniel 30/12/2008 00:26


Merci et bonnes fêtes calendales