les santons d'Edmond Prados

Publié le 18 Février 2006

J'ai découvert pour la première fois les santons de Prados au salon de Garons près de Nîmes qui a lieu chaque année autour du 11 novembre. C'était il y a bien 30 ans déjà. Il  exposait surtout des maisons mais aussi quelques santons de 13cm dont une arlésienne assise au puits que je considère comme une des plus belles pièces de ma collection. Plus tard j'ai même organisé pour lui une vente de ses santons sur un salon de Noël. Il m'a offert le très beau moulin que je mets tout en haut de la montagne avec des santons de 2 à 4 cm. J'ai aussi une bonne partie de sa collection de santons de 8cm. Ce qui m'a toujours amusé chez lui c'est de constater que ses santons féminins, notamment les figures de paysannes, avaient un air de ressemblance avec l'allure de son épouse. Ce qui est tout compte fait bien normal. Le monde des santonniers est d'abord celui dans lequel ils vivent.

  E.Prados, le marchand de marrons (8cm).

Cela fait plusieurs annéees que je n'ai plus de nouvelles de M. Prados. Son téléphone ne répond plus. J'ai questionné des organisateurs de salons, mais personne n'a pu me dire ce qu'il était devenu. Je suis très heureux de lui rendre ici un hommage amplement mérité en faisant connaître ses santons aux internautes amoureux des santons.

Rédigé par Daniel

Publié dans #santonniers

Repost 0
Commenter cet article

valy 06/03/2006 20:08

il est sympa la marchand de maron de prado, jen avais jamais vu de près !!!!!!bisous