Arles : de Colette à Carbonel

Publié le 14 Avril 2008

Colette est santonnière à Roquevaire. Je l'ai découverte au salon d'Arles et je n'ai malheureusement que ces photos. C'est l'avantage de ce salon. Découvrir des talents méconnus du grand public. tel n'est pas le cas de Marcel Carbonel, un des fondateurs du salon. C'est un vrai plaisir justement de pouvoir retrouver ainsi presque côte à côte des santonniers célèbres et d'autres qui le sont moins mais dont le talent justifie la présence. La célébrité et le succès n'ont pas que des avantages. Les réalisations de Marcel Carbonel sont parfois jugées plus sous leur côté commercial qu'artistique. Il n'empêche que ses santons ont une valeur artistique réelle. Ils sont fidèles à la tradition avec des couleurs à base de pigments naturels. Pas d'excentricités ni de costumes fleuris à l'excès. Pas de partie de cartes non plus. Et ses anciens santons de 15 cm sont devenus des pièces de musée. J'ai la chance d'en posséder quelques-uns que j'ai déjà présentés ici. Il est normal et légitime que le salon lui rende hommage en présentant une de ses crèches.


Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com 





Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com



     

Rédigé par Daniel

Publié dans #Arles: Salon International des Santonniers

Repost 0
Commenter cet article

Michel Vincent 14/04/2008 23:23

Bonsoir Daniel, sauf erreur de ma part Colette n'est autre que la fille d'une autre santonnière bien connue: Lise Berger. Elle a choisi la voie du santon d'argile;Amitiés, Michel