Les exploits de Mathis et Flamenco à Lunel

Publié le 17 Mars 2008

Hier, le temps était incertain, ni beau ni pluvieux, des nuages et un peu de soleil. Il marséjait, comme on dit à Nîmes. En Mars, quand il fait un temps de Mars, on dit qu'il marséje. Le chemin des urnes municipales n'a pas empêché les afecious de retrouver celui des arènes. Les gradins de Lunel étaient bien garnis pour cette première course aux As de la saison. Si les trois premiers taureaux n'ont guère soulevé lenthousiasme du public (Eros de Saumade, Fanal de Cuillé et Michou des Baumelles) il en a été autrement à la reprise. Les trois derniers bious ont offert du beau spectacle. Forest de l'Argentière, fidèle à sa réputation saute pour un oui pour un non dans la contre-piste et déchire d'un coup de corne le thee shirt du téméraire raseteur Moutet qui échappe de peu à l'accident. Avec Flamenco de Joncas on a droit à plusieurs séries de beaux rasets et enfin le jeune dieu Mathis de la manade Lautier fait vibrer les arènes par de belles actions. Intelligent et vaillant, ce taureau à l'allure noble inspire le respect et les raseteurs qui le craignent l'affrontent avec courage. Voilà pour les taureaux de Lunel. Et bravo aux raseteurs comme Moutet, Julien Ouffe, Outarka et le grand Sabri Allouani qui nous ont offert de belles vibrations suivies de quelques spectaculaires coups de barrière aux planches.


Fichier hébergé par Archive-Host.com
Mathis de Lautier sur Julien Ouffe.

Fichier hébergé par Archive-Host.com
Mathis sur Allouani.

Fichier hébergé par Archive-Host.com
Flamenco du Joncas sur Damien Moutet qui a eu le tee shirt déchiré par un coup de corne.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Mathis de Lautier.

Rédigé par Daniel

Publié dans #Taureaux et raseteurs saison 2008

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article