Crèche blanche de l'église St Symphorien ( les Carmes) à Avignon

Publié le 5 Février 2008

Dimanche matin 3 février, nous nous trouvons nez à nez avec le sacristain de l'église St Pierre au moment où il fermait la porte. Rendez-vous est pris pour l'après-midi. En attendant nous le suivons un peu plus loin jusqu'à l'église des Carmes , St Symphorien. Les portes sont grandes ouvertes. Il est 11h30 et l'office se termine. La chorale continue de chanter et le prêtre vient saluer les fidèles qui sortent.  La crèche est encore là , réalisée à même le sol dans une grande chapelle fermée par une grille ancienne  que nous ouvre le sacristain pour pouvoir faire des photos. En face, dans une autre chapelle  illuminée par le soleil , la crèche blanche a été installée au pied de l'autel. Venus en simples visiteurs, comment ne pas être frappés par la solennité du lieu. Face aux dorures de l'autel la seule présence des personnages donne vie au récit de l'évangile décrivant la scène de la présentation de Jésus au temple. Le sentiment que l'on éprouve à ce moment là est différent de celui que l'on a devant une crèche d'église où la Nativité, scène religieuse s'il en est, est cependant représentée dans un village provençal peuplé de gens d'ici. Dans la crèche blanche la scène est uniquement d'inspiration biblique, fidèle au récit de l'évangile de Luc. La religion reprend tous ses droits en quelque sorte. L'événement de la naissance de l'enfant Jésus que fêtait la crèche provençale prend ici un nouveau sens. Létable humble de Béthléem a laissé place  à la majesté du temple de Jérusalem. Avec la purification de la Vierge, l'offrande des deux colombes par Joseph et les paroles du vieillard Siméon sur l'enfant appelé à devenir le Messie prend fin le temps calendal et il est vraiment temps de défaire les crèches. Mercredi, au lendemain du carnaval, avec la cérémonie des cendres, commence le temps de carème qui conduit vers Pâques.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

La crèche de léglise des Carmes. En face, dans une autre chapelle latérale, la crèche blanche.

Fichier hébergé par Archive-Host.com


Fichier hébergé par Archive-Host.com

A gauche, la vieille dame recourbée est la prophétesse Anne.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le vieillard Siméon tient l'enfant dans ses bras. Joseph porte deux colombes qu'il vient offrir selon la tradition.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le grand prêtre, somptueusement vêtu.

Fichier hébergé par Archive-Host.com





Rédigé par Daniel

Publié dans #Chandeleur et crèches blanches

Repost 0
Commenter cet article

Chirault 26/06/2015 18:48

Bonjour,

Les Éditions Ouest-France préparent actuellement un ouvrage sur les traditions de Noël en Provence. Régis Bertrand, l’auteur, évoque les crèches blanches.

Comme nous souhaiterions illustrer cette partie, pourriez-vous nous communiquer une photo libre de droit ?

Je reste à votre disposition et vous remercie par avance de l’attention que vous pourrez porter à ma demande.
Cordialement
Hervé Chirault

Daniel 01/07/2015 11:32

Avec plaisir, je peux vous envoyer une photo en plus haute definition, envoyez moi un email pour le suivi, cordialement
Daniel