La crèche de Daniel 2007

Publié le 29 Décembre 2007

Je m'attarde encore un moment  sur cette scène de l'apparition de l'ange aux bergers. Les bergers de la Palestine de jadis comme plus tard ceux de Provence ou d'ailleurs vivaient à la rude. Ils étaient pauvres, simples, ils savaient en observant le ciel et les étoiles quel temps il allait faire dans les jours suivants. Ils connaissaient le secret des plantes qui guérissent. Ils aimaient leurs troupeaux et vivaient en parfaite harmonie avec la nature qui pourtant n'était pas toujours clémente pour eux. Ils sont les plus authentiques reprrésentants de la véritable culture provençale car ils connaissent cette terre pour l'avoir chantée aussi en poète ou en jouant de la flûte, la nuit sous le regard des étoiles.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Voici sur cette image la partie la plus haute de la crèche. Sur la colline au fond il y a un petit village perdu avec un peu plus devant un moulin à vent. C'est de là-haut que part la transhumance, ou le début du grand troupeau qui se dirige lentement vers la crèche. C'est un peu plus bas à un niveau intermédiaire que se trouve la scène de l'apparition de l'ange. Plus bas encore, sur le côté se trouve le village de la plaine avec ses maisons, ses métiers et le champ du laboureur et du semeur.  Je le présenterai une autre fois avec plus de détails.

En progressant dans la descente, la taille des moutons grandit au fur et à mesure. Les moutons les plus éloignés mesurent à peine 1 cm de hauteur, les plus proches 8. Cela donne plus de vie à l'ensemble et la perspective gagne ainsi en profondeur et en authenticité. Ma crèche s'efforce d'imaginer quelle était la vie des paysans d'autrefois, ces paysans qui intrigués par le tintamarre des bergers quittent leurs occupations pour aller eux aussi faire leur visite au nouveau-né et lui porter leurs offrandes.

Rédigé par Daniel

Publié dans #Mes crèches

Repost 0
Commenter cet article

jacques lapierre 06/01/2008 20:47

une fois de plus félicitations pour ces très belles photos cette transhumance est vraiment superbeen tout il y a combien de santons dans votre crèche?bonne soiréejacques

Daniel 08/01/2008 23:15

Merci Jacques, Oui il y a du monde dans ma crèche depuis tout là haut les plus petits qui font  à peine 2 cm aux plus grands qui dans l'étable font 20 cm. Mais comme je le dis plus haut je n'aime pas les compter, chacun a sa vie, sa fonction, sa raison d'être dans la crèche. Chacun raconte une histoire, celle qui le concerne en cette nuite de Noël. Et ceux qui restent sur les étagères faute de place pour eux, sont quand même présents à leur façon !

donwar 05/01/2008 12:42

quelle belle crèche combien à tu de santons

Daniel 08/01/2008 23:09

Merci, meilleurs voeux.Je ne compte pas mes santons. Quand j'ai fini de les installer dans ma crèche, il y en a trop, alors, ça me fait mal au coeur mais j'en retire quelques-uns pour ne pas surcharger, sinon on a du mal à se concentrer sur un sujet ou une scène. Il n'y a guère que les bergers et les moutons que je laisse envahir l'espace. Noël, la crèche pour moi c'est avant tout les bergers et leurs troupeaux que cela concerne...

neinei 03/01/2008 08:43

bonjour je passe par hasard superbe votre blog.bonne annee 2008 pleine de bonne ideebienvenue chez moi en Chine amitiesqing et rene

Daniel 08/01/2008 23:02

Merci et meilleurs voeux. Et rv prochain en Chine !

LUCQUIAUD 02/01/2008 19:22

Magnifique Crèche  !... Meilleurs Voeux pour 2008 et Chaleureuses pensées des Farfadets Bonne Année !

Daniel 08/01/2008 23:01

Merci et meilleurs voeux à tous les Farfadets ! Superbe ton âne !

Quichottine 31/12/2007 16:02

Je te souhaite, pour toute l'année à venir, chaque jour, le chant d'un oiseau, le parfum d'une fleur, le sourire d'un ami...Bisous à partager...

Daniel 08/01/2008 23:00

merci Quichottine, meilleurs voeux et bravo pour ton blog !