Joseph, père nourricier

Publié le 17 Juin 2007

Toute personne ayant un minimum de connaissance  chrétienne, sait que St Joseph, époux de la Vierge  n'est pas le père de l'Enfant-Jésus. Il n'est que le père  nourricier. En ce jour de fête des pères il mérite bien la place d'honneur. Dans la crèche provençale il figure toujours en bonne place, à la gauche de l'Enfant-Jésus, la Vierge étant à sa droite. Souvent agenouillé, tout comme la Vierge, il est attentif à l'enfant nouveau-né, en admiration aussi, en prière diront certains. Certains santonniers le représentent debout, un bâton à la main. Parfois ses traits sont ceux d'un jeune-homme, souvent ceux d'un homme mûr portant la barbe.  Saint Joseph est la figure idéale du père même s'il ne l'est qu'au titre de père adoptif. Les orthodoxes pensent que Joseph était veuf quand il s'est fiancé à la Vierge Marie et qu'il avait déjà eu un enfant, Jacques.
Il est fété le 19 mars et aussi le 1er mai. Charpentier, il est le patron des artisans et travailleurs.

En 1870 le pape Pie IX le proclama patron de l'Eglise universelle et Léon XIII, en 1889, le désigna comme modèle des travailleurs. Le Pape Jean XXIII a ajouté son nom au canon de la Messe.

La statuaire religieuse le représente souvent portant l'Enfant-Jésus dans ses bras et tenant une fleur de lys, symbole de pureté. En effet, la tradition chrétienne veut qu'après la naissance de Jésus, Joseph et la Vierge ont vécu dans la chasteté.

Fichier hébergé par Archive-Host.com
St Joseph, charpentier, tryptique de 1425
image wikipedia, uitilisation libre.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Statue d'église de St Joseph avec l'Enfant-Jésus et la fleur de lys.

image wikipedia, utilisation libre.



Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Nativité de Patrick Volpès.


Fichier hébergé par Archive-Host.com

Nativité d'Isoline Fontanille. St Joseph tient une fleur de lys dans une main.



Rédigé par Daniel

Publié dans #La Vierge - Joseph et Nativités

Repost 0
Commenter cet article

LUCQUIAUD 21/06/2007 00:45

Bonsoir Danier ...Une interprétation parmi tant d'autre mais puvant convenir à toute âme bien pensante ..Dans la Sainte famille,Joseph  incarne les forces du  "Passé", Marie , celle de L'Avenir Jésus celles du Présent ( Eternel) Il reçoit des présents ... on le présente au temple ... et à la fin l'Ange lui présente la coupe amère ( Jéthsémané) Trois temps primordiaux qui conjuguent le VERBE du Commencement ...  (  Evangile de Jean...)Bonne nuit ami Daniel parmi les doux pastoureaux de Provence

Daniel 22/06/2007 10:08

Merci pour ce beau commentaire Patrice. De fait si les choses peuvent se conjuguer au passé ou au futur, elles se disent , se lisent et surtout se vivent toujours au présent. Lui seul dure et rassemble le tout. Mais bon, quand même, Joseph est un homme du passé certes, mais c'est lui quand même lui qui par son travail faisait bouillir la marmite !