Que demeure la joie de Noël

Publié le 25 Décembre 2015

 

Oui, que la joie de Noël puisse demeurer longtemps et que la paix sur terre ne soit pas qu'un vœux pieux...

Joyeux Noël à vous toutes et tous qui passez par ce blog en cette période de fêtes.

Dans notre village à Beaulieu, la crèche de l'église évoque ce message de paix, de sérénité avec tous ses santons, bibliques et provençaux en route vers l'étable à l'appel de l'ange. Les bergers et leurs troupeaux sont les premiers accourus, suivis des personnages que la tradition provençale est venu ajouter, comme le ravi, l'aveugle, le meunier, le chasseur, le rémouleur, le gitan et bien d'autres porteurs ou porteuses d'offrandes. Comme les santons nous venons aussi à la crèche porteurs de nos joies, nos peines et nos espoirs.

 

Que demeure la joie de Noël
Que demeure la joie de Noël Que demeure la joie de Noël Que demeure la joie de Noël
Que demeure la joie de Noël Que demeure la joie de Noël Que demeure la joie de Noël
Que demeure la joie de Noël Que demeure la joie de Noël Que demeure la joie de Noël

Alègre, alègre (Réjouissons nous)

Dièu nous alègre (Dieu nous donne la joie)

Calèndo vèn, tout bèn vèn (Noël vient, tout vient bien)

Dièu nous fague la gràci de veire l’an que vèn (Dieu nous fasse la grâce de voir l’an qui vient)

E se noun sian pas mai, que noun fuguen pas mens » (Et si nous ne sommes pas plus

Que nous ne soyons pas moins »).

Rédigé par Daniel

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

arlaten 26/12/2015 20:12

Le réveil des bergers est particulièrement bien réussi cette année. Très belles photos Bravo !