Clôture émouvante du 57 ème Salon International des Santonniers d'Arles

Publié le 17 Janvier 2015

Arles a rendu hommage aux victimes des attentats terroristes.

C'est une foule immense qui a envahi les rues d'Arles ce dimanche 11 janvier en hommage aux victimes des attentats terroristes. Une journée importante de recueillement national qui marquera longtemps les esprits et la mémoire collective.

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com(photo mairie d'Arles)

 

Cérémonie de clôture du Salon

L'émotion se lisait en effet sur tous les visages en ce jour où près de 4 millions de nos compatriotes ont marché à Paris tout comme, dans beaucoup d'autres villes, de village et bien sûr aussi à Arles.

M. le Maire en ouverture de la cérémonie de clôture du Salon a bien sûr souligné la solidarité du peuple d'Arles. C'est donc avec une réelle gravité perçue dans le regard de tous les participants que santonniers et personnalités arlésiennes se sont retouvés dans le salon d'honneur de la mairie pour rendre un hommage officiel aux santonniers dont l'oeuvre était mise en valeur dans les vitrines du 57ème Salon Interntional d'Arles.

Tout d'abord, après une entrée musicale animée par une chorale arlésienne et les discours de bienvenue de M. le maire et de Philippe Brochier président du Salon, ce sont donc Rose Gelato entourée de sa famille, Liliane Guiomar, Henri Vezolles, tous trois santonniers, et Noël Portales membre de l'équipe du Salon depuis de très nombreuses années qui ont tour à tour reçu la médaille de la ville, des mains du maire M. Hervé Schiavetti.  Une distinction qui montre l'attachement profond de la municipalité aux traditions provençales et au travail des santonniers. En témoigne aussi la présence de la reine d'Arles, de ses demoiselles d'honneur, de nombreuses personnes portant le costume du pays d'Arles.

Puis ce sont les noms des vainqueurs du concours de création qui ont été proclamés par Arlette Bertello : Céline de Oliveira, l'oustau d'antan, a gagné le prix de la catégorie des professionnels doté de 1000 €. C'est Pascal Atoch qui est vainqueur chez les amateurs et recevra en conséquence une récompense de 500€. Tous deux ont illustré la mémoire de Mistral en faisant surgir du poème de Mireille, les personnages du texte écrit par le maître de Maillane. Sans se consulter ils ont trouvé la même source d'inspiration. Par l'attribution de ces prix l'équipe du salon des Santonniers concrètise son soutien au talent de création des santonniers provençaux. Les santonniers sont des artistes à part entière et leur talent mérite cette consécration officielle. Le jury a du choisir parmi les 11 oeuvres réalisées exclusivement pour ce concours ayant pour thème les poèmes et les personnages de Frédéric Mistral. Toutes sont des créations originales, réalisées sans utilisation de moules, des pièces uniques représentatives de la spécificité du santon et de l'art provençal. Si les deux oeuvres couronnées ont fait l'unanimité du jury, ce dernier a longuement hésité car certaines autres pièces présentées méritaient aussi d'être couronnées, notamment ches les professionnels l'oeuvre de qui avait les préférences du public. A noter également que, sans trahir le secret des délibérations, si l'oeuvre de Pascal Atoch  était  la préférée du public et du jury, la scène de Vincent et Mireille sous le regard de Mistral imaginée par Chantal Larguier a longuement fait hésiter le choix de certains jurés. Du côté des professionnels, Patricia Mattei avec Calendal, son pécheur d'anchois de Cassis, a su conquérir les suffrages du public et mérite une mention particulière. 
Honneur donc et remerciements à tous les concurrents santonniers professionnels et amateurs qui ont bien voulu participer.

 2014-11-14_13-45-45_DSC_7017_1600x1200_40.JPG

Céline de Oliveira, L'oustau d'Antan à Jonquerettes, vainqueur du concours professionnel.

2014-11-14_13-46-26_DSC_7019_1600x1200_40.JPG

2015-01-11_11-18-16_DSC_9111_1600x1200_40.JPG

Pascal Atoch qui lui aussi fait surgir les personnages des scènes de Mireille au moment où Mistral écrit le récit de sa main.

2015-01-11_11-20-49_DSC_9117_1600x1200_40.JPG

 

2015-01-11_11-13-27_DSC_9088_1600x1200_40.JPG

Autre personnage de Mistral remarquablement présenté par Patricia Mattei  : Calendal le pécheur d'anchois de Cassis par Patricia Mattei avec en fond Mistral racontant cette aventure à son ami Daudet.

    2015-01-11_11-20-58_DSC_9118_1600x1200_40.JPG

  Magnifique scène de Mistral assis, en admiration devant Mireille et Vincent. Une oeuvre du santonnier amateur  Chantal Larguier.

2015-01-11_11-21-11_DSC_9119_1600x1200_40.JPG

Les vitrines du concours

2015-01-11_11-21-18_DSC_9120_1600x1200_40.JPG

2015-01-11_11-21-47_DSC_9122_1600x1200_40.JPG

Le public était appelé à manifester sa préférence.

 

2015-01-11_14-09-51_DSC_9380_1600x1200_50.JPG

Céline de Oliveira, atelier l'Oustau d'Antan, vient chercher son diplome de vainqueur du concours de création pour le meilleur santon de l'année que lui remet Arlette Bertello au nom de l'équipe du Salon.

Pascal Atoch n'ayant pas pu venir recevra ultèrieurement son prix.

 

2015-01-11_13-38-06_DSC_9305_1600x1200_1600x1200.JPG

Auparavant, la cérémonie a comme il se doit débuté par le discours de M. le Maire souhaitant la bienvenue aux santonniers et amis du Salon.

2015-01-11_13-41-49_DSC_9317_1600x1200_1600x1200.JPG

2015-01-11_13-53-09_DSC_9321_1600x1200_1600x1200.JPG

2015-01-11_13-54-53_DSC_9327_1600x1200_1600x1200.JPG

Philippe Brochier annonce dans son discours qu'en 2015  les santonniers catalans seront les invités du Salon. Le chasseur et le pécheur sont les deux santons choisis comme thème de l'année proposé aux santonniers soit dans le cadre du concours soit dans le cadre de leur participation comme exposant au Salon où ils sont invités à venir présenter leurs créations et productions nouvelles.

2015-01-11_13-55-26_DSC_9329_1600x1200_1600x1200.JPG

2015-01-11_14-00-44_DSC_9343_1600x1200_50.JPG

Mme Rose Gelato remercie M. le Maire qui vient de lui remettre la médaille de la ville.

2015-01-11_14-01-45_DSC_9348_1600x1200_50.JPG  Liliane Guiomar qui vient de recevoir la médaille de la ville est félicitée par Philippe Brochier.

 

2015-01-11_14-03-24_DSC_9354_1600x1200_50.JPGHenri Vezolles, santonnier à Arles et membre éminent du Salon des santonniers, remercie M. le Maire qui vient de lui remettre la médaille de la ville, couronnant ainsi sa belle carrière de santonnier.

2015-01-11_14-03-40_DSC_9357_1600x1200_50.JPG

2015-01-11_14-04-35_DSC_9361_1600x1200_50.JPG

Noël Portales reçoit à son tour la médaille de la ville pour les nombreux services rendus et son iimplication dans l'organisation du Salon des santonniers depuis de nombreuses années.

 

2015-01-11_14-05-05_DSC_9364_1600x1200_50.JPG

 

2015-01-11_14-05-51_DSC_9365_1600x1200_50.JPG  2015-01-11_14-06-08_DSC_9370_1600x1200_50.JPG

Dans la salle M. Ramon, président des amis du Vieil Arles en compagnie de son épouse, fidèle soutien du Salon.

2015-01-11_14-06-20_DSC_9371_1600x1200_50.JPG

Parmi les invités, des arlésiennes en costume.

2015-01-11_14-06-48_DSC_9373_1600x1200_50.JPG                    2015-01-11_13-13-09_DSC_9296_1600x1200_40.JPG

Rose Gelato aux cotés de sa fille cadette Véronique et une amie.

2015-01-11_13-14-02_DSC_9299_1600x1200_40.JPGBelle brochette de santonniers : M. et Mme Pardi, M et Mme Cavasse, Mme Lise Berger et Mme Rose Gelato.  

 

2015-01-11_13-55-12_DSC_9328_1600x1200_1600x1200.JPG2015-01-11_13-14-32_DSC_9301_1600x1200_1600x1200.JPG

Le santonnier de Maillane, Gayraud D'Agnel avec son épouse Jeannette.

2015-01-11_13-15-08_DSC_9303_1600x1200_1600x1200.JPG  

2015-01-11_13-40-00_DSC_9312_1600x1200_1600x1200.JPG

Liliane Guiomar portant sa médaille de Meilleur Ouvrier de France

2015-01-11_13-40-25_DSC_9314_1600x1200_1600x1200.JPG   

A parte complice entre Philippe Brochier et liliane Guiomar

2015-01-11_13-54-16_DSC_9325_1600x1200_1600x1200.JPG

Dans la foule, une partie de l'équipe du Salon : Gérard au centre,
 

     

Michel Pellegrino, trésorier du Salon, Guy Aubert en charge des expositions des collections du Salon dans d'autres villes.

2015-01-11_13-56-04_DSC_9333_1600x1200_50.JPG

2015-01-11_13-57-23_DSC_9335_1600x1200_50.JPG

Et aussi ces portraits volés de M. Ramon

2015-01-11_13-59-22_DSC_9338_1600x1200_50.JPG

et de Mme Yvonne Vancaysselle santonnière fidèle qui expose chaque année ses créations nouvelles au Salon.

2015-01-11_14-17-52_DSC_9385_1600x1200_50.JPG

La Coupo Santo pour finir. Avec ferveur  la chorale et la foule sont debout, selon la tradition, pour chanter le dernier couplet :

" Pèr la glòri dóu terraire, Vautre enfin que sias counsènt. Catalan, de liuen, o fraire, Coumunien tóutis ensèn !" 

(Pour la gloire du pays Vous enfin qui êtes consentants nos alliés, Catalans, de loin, ou frères,Tous ensemble communions !)

Joli clin d'oeil aux catalans, invités du prochain Salon. Et déjà se mobilise l'équipe pour la préparation de la 58ème édition !

 

Rédigé par Daniel

Repost 0
Commenter cet article